Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexionArchives 2008/2009L'arbre kaléïdoLe Blog des kaléïdoplumiensKaléïdoplumes sur Facebook
L'aventure continue sur Kaléïdoplumes 3 

Partagez | 
 

 Solitude urbaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lunasolare
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Solitude urbaine   Dim 20 Nov 2011 - 22:34

C’est beau une ville qui se construit.

Surtout la nuit. Personne aux alentours. Les chantiers vides. Juste un labyrinthe de ferraille et peu de lumière. Pas trop, pas d’éblouissement. Juste assez pour se repérer.

Un espace de tranquillité. Personne pour vous troubler. Une solitude unique. Solitude qui n’a pas de prix en ville. Seule avec un espace pour errer, se perdre, se chercher. Un espace sans risque d’être dérangée. Enfin tant qu’il fait nuit.

Premières lueurs du jour, premiers désagréments. Pollution visuelle, pollution sonore… Détritus. Tant de bruit, trop de bruit. Fuir ! Fuir laideur de la ville à la lueur du jour. Fuir les barres grises, fuir ces gens ennuyeux.

Non, rien de tel qu’un chantier la nuit. Comme un morceau de campagne à la ville. Plus besoin de se cacher. Liberté, tranquillité et sincérité. Impression d’avoir le monde entier à ses pieds. Un monde déployé rien que pour nos rêves.

Tranquille, laissez-moi tranquille. Laissez-moi en paix près de ma grue…
Revenir en haut Aller en bas
trainmusical
Festoyeur
avatar


MessageSujet: Re: Solitude urbaine   Lun 21 Nov 2011 - 9:02

Je découvre une autre facette de cette consigne, et ça me plait.
Quand je marcherai le soir, je vais regarder les chantiers avec une autre vision, et mieux percevoir le silence de ces lieux. mort de rire
bravo
Revenir en haut Aller en bas
Silhène
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Solitude urbaine   Mar 22 Nov 2011 - 20:01

Comme si, le temps de la nuit, d'une brève respiration, la ville reprenait son souffle, son identité.
Avec ton texte, j'ai l'impression qu'on retrouve le calme et la belle réalité, qui existent parfois dans les villes. Même s'il faut faire l'effort de les découvrir de nuit, quand le vacarme ambiant s'arrête enfin...

flower
Revenir en haut Aller en bas
Lunasolare
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Solitude urbaine   Mar 22 Nov 2011 - 21:23

Au début je suis restée perplexe face à cette consigne. En effet les chantiers, la ville: du bruit, du gris. Où trouver la beauté ?
Alors j'ai pensé à cette approche un peu différente... D'autant que j'aime beaucoup me promener de nuit!
Et je suis contente que cela vous plaise. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Solitude urbaine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Solitude urbaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Solitude urbaine
» Metro, boulot, dodo ...
» Solitude urbaine
» La solitude des nombres premiers, Paolo Giordano
» Avis de marché - Communauté urbaine Nice Côte d'Azur - Nettoyage oeuvres d'art situéesautour de la ligne 1 du tramway

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013 :: -- ESPACE ECRITURE -- :: Ecriture sur consigne :: Consigne 189-
Sauter vers: