Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexionArchives 2008/2009L'arbre kaléïdoLe Blog des kaléïdoplumiensKaléïdoplumes sur Facebook
L'aventure continue sur Kaléïdoplumes 3 

Partagez | 
 

 Monsieur le Président,

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Pierre 19
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Monsieur le Président,    Mar 20 Déc 2011 - 16:54

Monsieur le Président,

Ce n’est pas une lettre que je devrais vous écrire mais un roman tout entier.
Ne suffit-il pas à mon désarroi que bien des enfants d’aujourd’hui soient éloignés – souvent à leur insu - de leur part du gâteau des réjouissances, de cette minuscule mais précieuse petite tranche de merveilleux que je m’obstine à faire perdurer de par le monde depuis tant d ‘années pour que vous et vos semblables veniez encore me compliquer la tâche ?
S’il ne s’agissait seulemrnt que de l’augmentation du gazole qui alimente désormais ma motoneige ou du surenchérissement constant des jouets qui garnissent ma hotte, il n’y aurait aucun caractère de gravité. Même les banques dont on connaît pourtant trop bien la rapacité et le dédain dont elles font preuve envers les démunis n’oseraient refuser un prêt au Père Noël !
Mais c’est que c’est beaucoup plus grave que ça ! Les gens sont malades M. le Président ! Malades à en crever à force d’indifférence, de duperies, de honte, de privations, de culpabilité envers leurs chérubins à l’aube de chaque jour. Malades des exhibitions indécentes des nantis de ce monde qui se soucient comme de leur premier dollar de ceux qui ont trimé pour les placer là où ils sont.
Entre deux tournées de cadeaux, je viens de relire Peuple de l’Abîme qu’écrivit Jack London après s’être s’immergé durant l’été 1902 dans les quartiers insalubres de Londres. Il y décrit de sa plume acérée l’envers sordide du monde victorien, la misère effroyable des travailleurs pauvres et des sans-logis.
Ne riez pas, Monsieur le Président, car le brûlot de London est d’une actualité confondante et son titre pourrait ne pas tarder à s’appliquer à une bonne partie de vos sujets, oui, sujets, puisqu’on vous sait résider au Château à la manière de Louis le Quatorzième !
N’y a-t-il pas dans votre entourage, des femmes et des hommes, capable de faire litière de leurs privilèges acquis sous les ors de la République, doués de ces qualités simples que les gens que l’on dit d’en-bas savent désigner sous le nom de bon sens, d’équité et de respect des autres, fussent-t-ils des fourmis, agenouillées dans la boue au pied du grand escalier qu’elles ne graviront jamais ?
Faut-il que ce soit moi, le bon vieillard à la barbe de neige, icône des partages festifs, qui soit obligé de garnir vos souliers vernis de toutes ces vérités ?
Pour vous, au terme de cette année marquée par la lutte inégale de l’indigence contre la suffisance, je n’ai trouvé aucun cadeau à vous offrir personnellement. D’ailleurs, parviendrait-il jusqu’à vous ? Et si oui, qu’en feriez-vous ?
Je me bornerai simplement à vous donner un conseil, une remarque sortie du cerveau du vieux sage que je flatte d’être :
Prenez-garde, M. le Président ! Aujourd’hui, demain ou un autre jour, sous votre règne ou sous un autre, le peuple des exclus se lèvera et s’essuiera les genoux. Il exigera des comptes et réclamera sa part du gâteau !
Tout là- haut, au fin fond de ma Laponie, sa justice expéditive bercera mes derniers jours d’une douce musique…



Revenir en haut Aller en bas
catsoniou
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Monsieur le Président,    Mer 21 Déc 2011 - 20:41

Citation :
Malades des exhibitions indécentes des nantis de ce monde qui se soucient comme de leur premier dollar de ceux qui ont trimé pour les placer là où ils sont.

Mais pourquoi donc cette phrase me fait-elle tout de suite penser à un certain Beckham? euh ? Ah oui !!! Parce que pour pour gagner son salaire mensuel, il me faut au moins 50 années de retraite... C'est vrai que dans ce pays, les retraités sont des privilégiés lol!

Je te rejoins sur ce point: le Père Noël qui en a vu d'autres ne peut qu'être scandalisé au plus haut point par le culte du fric, l'arrogance des possédants, etc... Peut-être sommes-nous des Don Quichotte, mais ça fait du bien de s'insurger...
Revenir en haut Aller en bas
Amanda
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Monsieur le Président,    Jeu 22 Déc 2011 - 16:31

Ouh là, Jean-Pierre tu te lances dans un vaste polémique...
Je ne suis pas sûre que le président soit à lui seul responsable de tout cela.
Chez nous en Belgique, on a un Roi, ce n'est pas pour cela qu'on l'accuse de tous les maux. C'est vrai qu'il ne décide pas de grand chose, mais notre nouveau gouvernement ( ouf, on en a un !).
Du coup, 15 jours après ( va lire mon article, les rennes font grève..) en fait, ce jeudi toute la Belgique est bloquée, avions, trains, trams, métro, bus, poste, écoles, hôpitaux.
Parce ce que....tout ce dont tu parles dans ce texte mais aussi parce que plus personne ne veut faire d'efforts pour son prochain !
Parce que les enfants aussi sont de plus en plus exigeants, les parents et les profs démissionnent, l'indifférence est générale..
Moi, je dis STOP aux grèves quand je vois des gens devoir faire des kilomètres à pied pour aller au boulot, des gosses laissés à la rue à traîner n'importe où et un Noël gâché ( ils ont choisi la date exprès, car ils vont prolonger..) pour beaucoup de familles.
Parce que je vois des petits gosses pleurant de fatigue dans des embouteillages, des mamans surmenées et des pères qui n'assurent plus tellement ils sont crevés par des heures et des heures d'attente sur les routes.
Parce que les médecins ne soignent plus, parce que le facteur ne passe pas avec la pension de la petite dame âgée qui l'attend avec impatience.
Alors, je m'insurge. Le droit de grève, c'est acquis, c'est normal, mais pas dans ce cas-ci.
C'est inhumaine et égoïste.

Allez, Joyeux Noël quand même ! flower
Revenir en haut Aller en bas
Jean Pierre 19
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Sujet: Re: Monsieur le Président,    Jeu 22 Déc 2011 - 19:09

Loin de moi l'idée de polémiquer !
J'ai donné à travers le Père Noël un sentiment personnel, sentiment que, naturellement, je n'oblige personne à partager, le but n'étant pas de faire du prosélytisme quel qu'il soit...
Joyeux Noël à toi également ! flower
Revenir en haut Aller en bas
trainmusical
Festoyeur
avatar


MessageSujet: Re: Monsieur le Président,    Lun 26 Déc 2011 - 12:58

Beaucoup aimé ton texte Jean-Pierre, j'aime de tels écrits qui provoquent, ça nous permet de réagir, et pas tout faux ce que dit le Père Noël.
bravo

Je partage aussi l'avis d'Amanda, des souvenirs de ma petite enfance lorsque nous habitions dans la banlieue de Paris, et qu'il fallait se déplacer sur le pont de camions militaires, au froid, après de longues attentes.

De toute façon, il m'en faut plus que ça pour m’empêcher de croire au rêve du Père Noël cool !
Revenir en haut Aller en bas
MESANGE
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Monsieur le Président,    Lun 26 Déc 2011 - 23:21

Encore une colère virulente, très bien écrite et faisant réagir.
Revenir en haut Aller en bas
Nerwen
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Monsieur le Président,    Jeu 29 Déc 2011 - 16:37

C'est ce Père Noël-là que les présidents de tous bords devraient prendre comme conseiller. bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Monsieur le Président,    

Revenir en haut Aller en bas
 
Monsieur le Président,
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un p'tit bonheur
» Monsieur Le Président (la lettre du Père Noël)
» Personnages Monsieur & Madame
» le Michel du mois: Michel et Monsieur X
» La Fille de Monsieur Lecoq Busnach Chabrillat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013 :: -- ESPACE ECRITURE -- :: Ecriture sur consigne :: Consigne 194-
Sauter vers: