Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexionArchives 2008/2009L'arbre kaléïdoLe Blog des kaléïdoplumiensKaléïdoplumes sur Facebook
L'aventure continue sur Kaléïdoplumes 3 

Partagez | 
 

 Les gens d'en-bas...

Aller en bas 
AuteurMessage
Amanda
Modératrice
avatar


MessageSujet: Les gens d'en-bas...   Jeu 31 Mai 2012 - 17:24



Une fois encore, je suis là à touiller dans mon café.
Toute seule…

Si seulement il était là, même caché derrière le journal,
Même sans un regard, sans dire mot…

Comme d’habitude !

Non, Monsieur le « Butler » est parti servir les gens d’en-haut,

Casser son œuf mollet ( Pour la cuisson : 2 min. et 3O sec précisément !) à Monsieur le Comte et lui résumer les nouvelles du jour.
Il y a belle lurette que Monsieur ne le lit plus lui-même. Ce qui me fait des vacances, vu qu’auparavant, je devais repasser sa foutue gazette au fer tiède !
Le Butler a le droit, lui, de monter.
Le Butler ( en français le Majordome ))s’appelle Marcel.
Mais Marcel, ça fait « peuple » alors, Madame la Comtesse l’a rebaptisé « John » Ca fait anglais et chic. Et gare à mes fesses, si je dis « Johnny » !

Moi, je ne suis que la bonne, la deuxième bonne.
J’ai uniquement accès aux étages quand les patrons sont sortis. Pour nettoyer les chambres et la salle de bain. Pas très motivant !

Moi, je m’appelle Marie, mais personne, jamais ne m’appelle par mon prénom.
Je suis « Dis, donc, TOI… », ou « Vous, là-bas,...»
Et quand Monsieur le Comte a abusé du vieil Armagnac qu’il dissimule derrière la photo de ses aïeuls « Ma petite… »

Jusqu’ici j’ai réussi à échapper à ses mains baladeuses, ( la chose est facile avec son Parkinson naissant ! )

Madame ne m’adresse la parole qu’en cas d’extrême urgence car elle a sa femme de chambre perso, une prétentieuse de première qui loge dans un cagibi à côté de sa maîtresse, pas loin du panier du chihuahua…
C’est tout dire !

Quand même, quand même, je ne demande pas la lune, juste un regard, un petit mot…

Quand Johnny est là, je me mets à espérer qu’il va le poser ce satané canard et enfin se rendre compte que j’existe…

Quand il est parti, je reste en tête à tête avec le journal.
Alors je lui parle doucement, puis plus fort, je crie, je trépigne, j’enrage !
Je gueule ma solitude et mon désespoir !


Mais le journal reste muet, ce n’est pas un journal parlé…
Revenir en haut Aller en bas
Silhène
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Les gens d'en-bas...   Jeu 31 Mai 2012 - 19:16

Désillusion, désespoir, vie en pointillés à moitié effacés, elle est touchante et terriblement lucide.
On dirait qu'elle va passer le reste de sa vie ainsi Sad

Je trouve ton texte très réaliste et "adaptable" sur bien des époques

bravo
Revenir en haut Aller en bas
catsoniou
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Les gens d'en-bas...   Ven 1 Juin 2012 - 7:12

La hiérarchisation concerne tous les étages de la société: pour avoir très exceptionnellement transité sur un bateau croisière en mer Egée (en Grèce...) nous avions remarqué que le personnel au service des passagers n'était pas tout logé à la même enseigne, et les femmes chargées du ménage des cabines semblaient vivre en permanence dans les cales ... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Les gens d'en-bas...   Ven 1 Juin 2012 - 11:31

Je rejoins Silhène dans tout ce qu'elle a écrit.
C'est plus qu'un texte, c'est à la fois un constat, d'une certaine époque, du fossé entre milieux sociaux, de la solitude, et une réflexion sur n'importe quelle société, actuelle ou passé. salut bas salut bas

_________________
Admi.....ratrice de vos mots!
Revenir en haut Aller en bas
alainx
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Les gens d'en-bas...   Lun 4 Juin 2012 - 9:24

Une histoire bien écrite de « haute » en bas… Wink

La photo n'incitait pas au comique… Tu as quand même trouvé cette phrase :
Citation :
Jusqu’ici j’ai réussi à échapper à ses mains baladeuses, ( la chose est facile avec son Parkinson naissant ! )
mais pourquoi ne pas plutôt dire :
Jusqu’ici j’ai réussi à échapper à ses mains baladeuses, ( la chose n'est pourtant pas facile avec son Parkinson naissant ! ), qui me semble plus clin d'oeil… Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les gens d'en-bas...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les gens d'en-bas...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi s'attacher aux gens...
» [Labro, Philippe] Les gens
» Chers gens et gentes, je me présente
» Bonjour les gens =D
» Défi 2 : n° 4 - Je hais les gens qui ont de l'esprit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013 :: -- ESPACE ECRITURE -- :: Ecriture sur consigne :: Consigne 216-
Sauter vers: