Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexionArchives 2008/2009L'arbre kaléïdoLe Blog des kaléïdoplumiensKaléïdoplumes sur Facebook
L'aventure continue sur Kaléïdoplumes 3 

Partagez | 
 

 Soeur Paula.

Aller en bas 
AuteurMessage
Amanda
Modératrice
avatar


MessageSujet: Soeur Paula.   Lun 22 Oct 2012 - 17:37


La petite fille a 5 ans, elle va à l’école maternelle chez les religieuses de l’Annonciation.

Sage, la petite fille…

Unique, la petite fille, ni frère ni sœur, née « sur le tard » comme dit Maman en soupirant.

Sœur Paula, son institutrice, fascine la petite fille.
Surtout la cornette sur la tête.
Et puis la poitrine généreuse sur laquelle elle croise les bras.
Et son grand tablier bleu qui tombe sur ses chaussettes blanches dans des sandales en cuir brun.

L’ensemble n’est pas très « mode » mais la petite fille ne le sait pas, elle s’en moque.

Parce que…

Parce que, Sœur Paula est gentille...
Elle explique bien, et quand la petite fille ne comprend pas, elle recommence encore et encore sans crier…
Sœur Paula ne rit pas quand la petite fille dessine mal, elle ne se fâche pas quand la petite fille fait une tache sur son tablier…

Une fois rentrée à la maison, la petite fille joue sur la terrasse à l’arrière de l’appartement.
Pour ne pas déranger Maman dans le salon ou à la cuisine, ne pas être « dans ses pattes » comme elle dit.

La petite fille noue sur ses cheveux un vieil essuie *de cuisine trouvé au grenier, elle enfile le tablier de sa bonne-maman qui lui tombe sur ses chaussettes blanches dans ses sandales bleues.
Avec un autre essuie, elle rembourre le dessus du tablier.

Sur la petite table un peu bancale de la terrasse, elle dépose une petite clochette en cuivre bien usée, cadeau de Bonne-Maman.
La même qu’à l’école ou presque, Sœur Paula la secoue pour indiquer l’heure de la récréation ou l’heure de fin de classe.
Devant la table, elle dispose deux chaises bien alignées avec sa poupée et son nounours.
Et la petite fille commence sa leçon.

Qui peut durer longtemps, entrecoupée de temps en temps d’un coup de clochette…
Elle répète les mots de Sœur Paula, elle raconte la belle histoire de Moïse, des Rois Mages, de l’Ange Gabriel…
Elle interroge Nounours « Connais-tu le nom de notre Roi ? » et chante à sa poupée la comptine apprise ce matin pour retenir les lettres de l’alphabet.

Mais un jour…

La petite fille, tout à son jeu, ne voit pas le Monsieur en robe noire qui la regarde en souriant, assis dans le jardinet de la maison voisine, en contrebas.
Ce Monsieur, c’est Monsieur le Curé de la paroisse.
Maman dit qu’il faut le saluer poliment mais ne jamais le déranger. C’est déjà un honneur d’habiter à côté !


La petite fille pose une question à Nounours « Comment s’appelle le bébé du chien ? » et Monsieur le Curé répond : « Un chiot ! »

La petite fille sursaute, rougit violemment, le regarde apeurée.
Prestement elle arrache ses essuies, saisit sa clochette d’une main, Nounours et sa poupée de l’autre et rentre dans l’appartement en pleurs.

Inconsolable…
« Insupportable, oui ! »dit Maman.

Après…

La petite fille n’a plus jamais joué à ce jeu-là.
Trop la honte !
Pourtant St Nicolas a apporté un tableau noir avec de belles craies. Elle l’a à peine regardé.

Elle n’a su que bien plus tard que c’était Monsieur le Curé qui l’avait commandé pour elle, en tout bien, tout honneur.
Papa et Maman n’en sont jamais revenus de ce cadeau de Monsieur le Curé !

Après…

La petite fille a grandi. Elle est « montée » de classe. Au Revoir, sœur Paula !

Après…


Pour ses 8 ans, Papa a enfin donné la permission de jouer dehors avec les autres gosses du quartier.
Maman n’a pas aimé, car du coup, la petite fille a commencé à fréquenter les garçons et à faire des bêtises !

Monsieur le Curé non plus.
Il s’ennuyait ferme dans son jardinet.
Sœur Paula lui manquait beaucoup.


]size=9]* en "belge" un essuie est une servitte ou un torchon pour essuyer la vaisselle.[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Soeur Paula.   Lun 22 Oct 2012 - 17:49

Il y a beaucoup de douceur dans ton texte, et on se prend à aimer, comme cette enfant une soeur Paula douce, tolérante, et patiente.
En fait, on aimerait bien avoir eu une soeur Paula pour nous apprendre la confiance en soi, et ce curé à du garder un beau souvenir de cette rencontre dans le jardin d'à côté.
Le curé de ma commune nous donnait des coups de pied au cul quand on savait pas nos leçons de catéchisme, j'en ai gardé un profond rejet de l'ancien et nouveau testament, et je suis devenue athée lol!

_________________
Admi.....ratrice de vos mots!
Revenir en haut Aller en bas
trainmusical
Festoyeur
avatar


MessageSujet: Re: Soeur Paula.   Mar 23 Oct 2012 - 10:44

J'aurais bien voulu avoir une telle maitresse à l'école. J'ai eu des laïques, mais pas cette sensibilité et patience de Sœur Paula. Des sœurs, j'en ai eu plus tard, des gentilles mais je me suis vite rendu compte de certaine réalités, donc pas autrement de bons souvenirs. Quand au curé (pasteur chez nous les protestants), comme Admin, dégouter de la bible, suite à une vilaine "engueulée". Bon assez parler de moi, si vous voulez en savoir plus allez ICI.
Tout ça pour dire que j'aime beaucoup ton texte empli de tendresse et avec une vue positive malgré ton enfance "unique".
Revenir en haut Aller en bas
Sel
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Soeur Paula.   Mar 23 Oct 2012 - 13:55

Merci pour ce texte. Tout y est très bien rendu : la gentillesse de la soeur, le jeu de l'école, la timidité de la petite, l'intervention du curé qui ne pensait pas à mal et qui pourtant...
bravo
Revenir en haut Aller en bas
catsoniou
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Soeur Paula.   Mer 24 Oct 2012 - 8:44

J'aurais aimé connaitre cette soeur Paula, quoique ma maitresse à moi n'était pas mal non plus, mais elle faisait vraiment dame . Quand aux curés, ceux de mon enfance n'étaient pas des cadeaux du Seigneur auréole ... Pour les racheter, j'en ai connu depuis qui sont fort agréables mais ils ne m'ont pas encore convaincu ...

Quant à la morosité du curé qui n'avait plus sa soeur Paula, je compatis ...
Revenir en haut Aller en bas
Jean Pierre 19
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Soeur Paula.   Mer 24 Oct 2012 - 9:51

Admin a écrit:
Il y a beaucoup de douceur dans ton texte, et on se prend à aimer, comme cette enfant une soeur Paula douce, tolérante, et patiente.
En fait, on aimerait bien avoir eu une soeur Paula pour nous apprendre la confiance en soi, et ce curé à du garder un beau souvenir de cette rencontre dans le jardin d'à côté.
Le curé de ma commune nous donnait des coups de pied au cul quand on savait pas nos leçons de catéchisme, j'en ai gardé un profond rejet de l'ancien et nouveau testament, et je suis devenue athée lol!

Je me glisse à mon aise dans les propos d'Admin que je cautionne de A à Z !
Jusqu'au rejet de la religion par la faute du curé de mon village qui avait à peu près les mêmes pratiques que celui dont parle Admin.
Un jour que je n'étais pas allé à la messe pour cause de déplacement rugbystique, je pris, le lendemain, une magistrale paire de claques qui entraîna sur-le-champ mon départ du caté. Je fis donc ma communion à l'aumônerie de mon lycée d'alors, ce que le curé jamais ne me pardonna, allant jusqu'à refuser, quelque temps après, de marier ma sœur dans l'église communale. Bel exemple de charité chrétienne ! Mes dernières illusions s'envolèrent ainsi et je devins ce que suis encore aujourd'hui : hermétique à toute pratique religieuse. Ce qui n'empêche pas, et heureusement d'ailleurs, une absolue tolérance en la matière !...
Revenir en haut Aller en bas
Amanda
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Soeur Paula.   Mer 24 Oct 2012 - 16:41

Merci pour vos comm', je ne voulais pas provoquer une polémique religieuse mort de rire mort de rire
Mais je maintiens dans mon lointain souvenir que ce Monsieur le Curé-là, était très gentil comme un Bon-Papa, il en avait l'âge.
N'y voyez aucune allusion mesquine, ce curé-là était un vrai de vrai.
Cela ne m'a pas empêchée de changer d'orientation philosophique par la suite...
12 ans dans une intitution religieuse, ça marque...
Ne serait-ce que par ce fichu sentiment de culpabilité qu'on nous a mis en tête :" j'ai péché, je dois expier" affraid
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Soeur Paula.   Mer 24 Oct 2012 - 16:54

Continue à pêcher Amanda, Pêche, pêche! et surtout n'expie pas mort de rire

_________________
Admi.....ratrice de vos mots!
Revenir en haut Aller en bas
Amanda
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Soeur Paula.   Mer 24 Oct 2012 - 17:48

Rhôô help
Vous avez lu ? affraid
Admin me pousse au vice ! drunken
Revenir en haut Aller en bas
alainx
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Soeur Paula.   Mer 24 Oct 2012 - 18:57

« On a tous en nous quelque chose d'une soeur Paulaaaaaa »…
( Comme aurait chanté notre Johnny…)
lol!

C'est une belle évocation, agréablement écrite.
C'était quand même Terrible ce sentiment de honte d'avoir été surpris par des adultes dans un jeu où on mettait beaucoup de soi-même…
Un grand manque de respect de l'univers de l'enfant…

Faut dire que, il paraît que les curés n'en ont pas ! (Des enfants… À moins qu'ils n'en aient trop…!!)
Revenir en haut Aller en bas
Silhène
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Soeur Paula.   Mer 24 Oct 2012 - 20:26

Citation :
je ne voulais pas provoquer une polémique religieuse

Mais non, mais non, il semblerait simplement que nous ayions tous une histoire à raconter sur le sujet, c'est frappant, tout de même ! prière

Pour être honnête, je n'ai reçu aucune éducation religieuse (pas de catech', ni de communion, ni rien de tout celà), mais j'ai quand même entendu dans ma jeunesse les récits colorés des membres de ma famille concernant divers curés et soeurs-infirmières ou enseignantes.
Je crois quand même que tu es tombée sur des gens sympas.... sifflotte
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Soeur Paula.   Jeu 25 Oct 2012 - 17:06

J'adore ... Soeur Paula et le curé... J'adore la petite Amanda. J'adorais aussi jouer école avec ma soeur. Je la collais au tableau tentant de lui apprendre à bien mettre les points sur les "i"!
J'ai connu aussi une gentille soeur Paula et un gentil monsieur le curé qui venait souvent à la maison. Nous l'aimions tellement que nous voulions tous ( les enfants) aller sur ses genoux. Alors maman l'invitait à prendre place dans le grand canapé pour tenter de donner à chaque enfant une bonne place près de lui.
Mais flut et reflut c'était toujours les plus petits qui attérrissaient sur ses genoux et donc pas moi qui par contre avait droit à une caresse dans mes cheveux bouclés.
Revenir en haut Aller en bas
Midwinter
Occupe le terrain
avatar


MessageSujet: Re: Soeur Paula.   Lun 5 Nov 2012 - 16:51

Ben zut... Ils ont tout dit...

bravo quel talent !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soeur Paula.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soeur Paula.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Albin Michel] Moi Ghisla, soeur de Charlemagne de Laure-Marie Lapouge
» J'aime ma soeur
» Slaanesh Vs Soeur de bataille (3.000 pts)
» [Net Epic] Soeur de Bataille
» les enquêtes de Soeur Fidelma de Peter Tremayne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013 :: -- ESPACE ECRITURE -- :: Ecriture sur consigne :: Consigne 229-
Sauter vers: