Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexionArchives 2008/2009L'arbre kaléïdoLe Blog des kaléïdoplumiensKaléïdoplumes sur Facebook
L'aventure continue sur Kaléïdoplumes 3 

Partagez | 
 

 Les prémices d’un pseudo.

Aller en bas 
AuteurMessage
trainmusical
Festoyeur
avatar


MessageSujet: Les prémices d’un pseudo.   Mar 23 Oct 2012 - 10:17

Les prémices d’un pseudo.

Je m’assieds sur la table, mes pieds sur une chaise retournée et je fais le wattman. J’utilise des cuillers et des fourchettes, c’est les manettes pour avancer et freiner le tramway. Ce que je n’aime pas, c’est quand maman vient me dire que c’est l’heure d’aller dormir et que je dois tout ranger!

Avec mes cop, nous nous mettons à la queue leu leu. Celui qui est devant fait la locomotive, les autres font les wagons voyageurs, wagons-restaurants et comme notre train va très loin, il y a même des wagons-lits. Nous jouons jusqu’à que nous nous disputons, car tout le monde veut faire la locomotive, plus personne ne veut faire les wagons!

Quand je joue avec mon train électrique Papa vient toujours vers moi. Je crois qu’il aime encore mieux la maquette que moi. Un jour quand je rentrai de l’école, je l’ai surpris en train d’y jouer…

Pour construire un pédalier, je fixe des planches sous ma table; dessus je pose une vieille machine à écrire que j’ai trouvé dans le grenier. Il me faut du temps pour tout installer avant que je fasse semblant de jouer de l’orgue. Une fois que tout est prêt, il faut tout ranger: Maman et Papa ont remarqué que je n’avais pas encore fait mes devoirs d’école!

Avec les cop, nous formons une fanfare. J’enroule une feuille de papier, c’est ma trompette et nous marchons au pas entre les maisons. Tout d’un coup, tout s’arrête, car tout le monde veut faire le tambour-major, plus personne ne veut être un simple musicien!

Je m’assieds avec en face de moi plusieurs tabourets qui représentent des tambours et des cymbales. J’ai placé le pouf de Mémé sur le côté contre mon pied droit, ça représente la grosse caisse. Ensuite je prends mes règles que j’utilise comme bâtons pour taper sur les différents instruments: c’est ma batterie. J’en joue beaucoup… jusqu’à que Maman me dise de faire moins de bruit!

Tu sais quoi ? Quand je serai grand, je veux que l’on m’appelle trainmusical.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Les prémices d’un pseudo.   Mar 23 Oct 2012 - 13:24

Ah que je suis contente de pouvoir te faire ce com trainmusical, toi qui ne te décourages jamais, qui oses toujours te lancer, même quand tu sais que ton texte ne sera pas parfait, toi qui tiens compte des remarques qui t'en sers pour essayer de faire mieux, avec plus ou moins de succès.
Oui, je suis heureuse de te dire que ton texte, ben je l'aime, il est beau, naïf comme l'enfant de dix ans qui écrit, il est nostalgique, il est authentique, il est simple et tellement réaliste, il est comme l'enfant que tu devais être, au commande d'un train imaginaire.
Oui, je suis très fière de pouvoir te le dire, et très heureuse aussi:
Ton texte est BEAU Trainmusical, ton texte me touche, ton texte me va droit au coeur.
Merci pour ce beau moment de lecture bravo!

_________________
Admi.....ratrice de vos mots!


Dernière édition par Admin le Mar 23 Oct 2012 - 15:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sel
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Les prémices d’un pseudo.   Mar 23 Oct 2012 - 13:41

C'est vrai qu'il est beau, ce texte...en particulier parce qu'on sent la passion du train et celle de la musique, à travers ces jeux, et que ça a un petit côté émouvant de savoir que celles-ci ont perduré par la suite, jusqu'à ce pseudo que tu t'es choisi.
En plus, je trouve toujours ça intéressant, les explications de pseudo, alors quand c'est aussi bien écrit, c'est un régal !
salut bas
Revenir en haut Aller en bas
Amanda
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Les prémices d’un pseudo.   Mar 23 Oct 2012 - 13:49

mort de rire mort de rire mort de rire
Ca, j'en étais sûre !!!
Quand j'ai vu la consigne, je me suis dit " Faites sur mesure pour Trainmusical!"
Et comme j'avais raison !
Je t'imagine bien faire tout ce que tu racontes !
Maintenant, je vais faire ma modo et quelques remarques sur la forme, qui, comme dit Admin est bien naïve.
Je commence par noter un bel effort par rapport à avant, tu respectes bien l'usage du présent, bien que tu racontes le passé et ton texte y gagne en vérité.
Fautes ou oublis : " c'est les manettes....Non, ce sont les manettes...
"Un jour en rentrant de l'école...
Nous jouons jusqu'à ceque nous nousd disputons

Et quelques fautes d'accord de participe..

je sors
Revenir en haut Aller en bas
Amanda
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Les prémices d’un pseudo.   Mar 23 Oct 2012 - 13:50

Sel, tu viens de me donner une idée " Et si chacun donnait son explication de pseudo" sur le Café kaléïdo ?"
Je la mets de suite ! flower
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Les prémices d’un pseudo.   Mar 23 Oct 2012 - 13:52

Pas d'accord avec Amanda pour l'expression "C'est les manettes"
C'est un enfant de 10 ans qui parle, pour moi, la faute doit rester en place. Smile

_________________
Admi.....ratrice de vos mots!
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Les prémices d’un pseudo.   Mar 23 Oct 2012 - 13:54

pour "rentrer de l'école" pareil, la faute ne me choque pas, je me suis plongée dans le personnage du petit garçon et j'ai trouvé ça normal qu'il parle avec une mauvaise concordance de temps, pour moi, le texte doit rester tel quel sunny

_________________
Admi.....ratrice de vos mots!
Revenir en haut Aller en bas
Amanda
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Les prémices d’un pseudo.   Mar 23 Oct 2012 - 14:12

Bon, alors, help je sors je sors je sors
Revenir en haut Aller en bas
catsoniou
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Les prémices d’un pseudo.   Mer 24 Oct 2012 - 8:07

Le train électrique : je l'ai découvert tardivement... avec celui que nous avions offert à mon fils.

Quant à la musique improvisée, en gardant les vaches, il y avait un bidon sur lequel je pouvais taper à volonté . Les vaches ne se sont jamais plaintes et n'ont même pas donné moins de lait à la traite du soir ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
alainx
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Les prémices d’un pseudo.   Mer 24 Oct 2012 - 19:04

J'aime beaucoup cette manière de traiter la consigne.
Partir de ton pseudo pour remonter à l'enfance.
C'est une chouette idée.
Et c'est très agréable à lire.
Pas du tout prise de tête !
quel talent !
Revenir en haut Aller en bas
Silhène
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Les prémices d’un pseudo.   Mer 24 Oct 2012 - 19:38

J'ai été extrêmement touchée par ton texte, Train, j'ai eu l'impression de voir réellement le petit garçon que tu as été.
Cette fraicheur, cette candeur, que tu gardes encore aujourd'hui à l'âge adulte, sont de vrais trésors que tu as su conserver.
Peut-être que là se trouve le secret de ta joie de vivre et de ta gentillesse....

Un grand merci pour tes mots salut bas

smacks
Revenir en haut Aller en bas
Jean Pierre 19
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Les prémices d’un pseudo.   Mer 24 Oct 2012 - 21:02

Que de variété dans tous ces jeux ! Pas le temps de s'ennuyer manifestement !
Quant à moi, pour rejoindre ce que disait Cats, le train électrique est resté, faute de moyens, le rêve inassouvi de mon enfance. J'ai dû me contenter d'un modeste train mécanique avec sa clé pour remonter le ressort avec lequel je me suis tout de même bien amusé...
Plus tard, mes filles n'ayant manifesté aucun intérêt particulier pour la chose ferroviaire, l'idée du train est restée à quai.
Peut-être mon petit-fils me permettra t-il un de ces jours de combler cette lacune ....
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Les prémices d’un pseudo.   Jeu 25 Oct 2012 - 16:47

J'adore. Mes frères avaient droit aux trains électriques. C'était un jouet que les filles n'étaient pas sensées aimer... Oui mais est ce qu'on a demandé mon avis? Ah les injustices entre les filles et les garçons !!!!
Revenir en haut Aller en bas
trainmusical
Festoyeur
avatar


MessageSujet: Re: Les prémices d’un pseudo.   Lun 29 Oct 2012 - 1:16

Merci beaucoup pour vos commentaires si aimables Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Midwinter
Occupe le terrain
avatar


MessageSujet: Re: Les prémices d’un pseudo.   Lun 5 Nov 2012 - 16:20

Moi, moi, moi ! J'adooore Very Happy
Aimables, et qui ne peuvent en être autrement * scrute attentivement les mots *

Non, vraiment, qui ne peuvent en être autrement. Ce texte d'enfant qui nous raconte ses jeux, je trouve cela entièrement... Hm... Merveilleux ? Délicieux ? ( help je ne trouve pas mon mot >< )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les prémices d’un pseudo.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les prémices d’un pseudo.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je veux changer mon pseudo
» L'origine de votre pseudo...
» Faut garder ce pseudo ! MDR
» Changement de pseudo
» Un petit poème pour les pseudo-supporters parisiens...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013 :: -- ESPACE ECRITURE -- :: Ecriture sur consigne :: Consigne 229-
Sauter vers: