Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexionArchives 2008/2009L'arbre kaléïdoLe Blog des kaléïdoplumiensKaléïdoplumes sur Facebook
L'aventure continue sur Kaléïdoplumes 3 

Partagez | 
 

 Sur les rails de la nostalgie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
catsoniou
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Sur les rails de la nostalgie   Mar 26 Jan 2010 - 15:43

Pour le bonheur, on aurait cru
Qu’il avait été conçu.

Gare encombrée,
Quais grouillants,
Wagons surchargés
De familles heureuses
Pour les premiers congés
Qui donnaient vie au rêve.
Enfin des vacances !

Mais il y aura d’autres trains…
Des trains d’enfer.

Les rails sont des lignes de vie
Signes de la main des hommes.
Les hommes ont tracé
Des chemin de croix
Qui menaient à l’enfer,
Ponctués par des sifflements lugubres.
Au bout du chemin, c’était la mort.

Des parallèles infinies
Sillonnent les vallées, transpercent les collines.

Rien ne les arrêtait
Ces poseurs de voies
Qui irriguaient nos campagnes,
Reliaient les villes.
Ils n’avaient que leurs bras
Pour accomplir ce travail de titan.
Satisfaction du travail bien fait !

Soif de vitesse, à tout prix rentabilité.
Et les herbes folles ont gagné, les gares sont délabrées.

Finie l’égalité du droit au voyage.
Le paysage défilant au gré
Du son monotone et régulier
Des rails se succédant sous les roues du train.
Mais il y a le Train à Grande Vitesse,
Le tunnel sous la Manche.
Ces merveilles nourrissent ma nostalgie…

Trains en longs convois répétitifs, rythmant le temps, c’est fini.
L’attente est inutile le long d’un quai vide, d’une gare déserte.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Sur les rails de la nostalgie   Mar 26 Jan 2010 - 15:44

Citation :
Les rails sont des lignes de vie
Signes de la main des hommes.
Les hommes ont tracé
Des chemin de croix
Qui menaient à l’enfer,
Ponctués par des sifflements lugubres.
Au bout du chemin, c’était la mort.

Ca prend aux tripes !

_________________
Admi.....ratrice de vos mots!
Revenir en haut Aller en bas
BRIGOU
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Sur les rails de la nostalgie   Mar 26 Jan 2010 - 16:05

Belle évocation des trains bravo!
Revenir en haut Aller en bas
madeleinedeproust
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Sur les rails de la nostalgie   Mar 26 Jan 2010 - 18:00

Un va et vient entre les différents sentiments liés aux différents trains... un début tout léger et une conclusion toute tristounette. Une belle palette!
Revenir en haut Aller en bas
pati
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Sur les rails de la nostalgie   Mar 26 Jan 2010 - 21:04

oui, comme dit plus haut... très fort, cette énumération de différentes formes de.. voyage.

j'aime beaucoup ce passage :
Citation :
Les rails sont des lignes de vie
Signes de la main des hommes.
Les hommes ont tracé
Des chemin de croix
Qui menaient à l’enfer,
Ponctués par des sifflements lugubres.
qui à mes yeux, aurait pu s'arrêter là, tant on comprend bien de quel type de voyage il s'agit... mais c'est juste mon opinion Smile

et ta finale "L’attente est inutile le long d’un quai vide, d’une gare déserte." est juste superbe ! bravo

_________________
ne jamais dire jamais
Revenir en haut Aller en bas
Coumarine
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Sur les rails de la nostalgie   Mar 26 Jan 2010 - 22:45

Comme ils sont tous porteurs de réalités différentes tous les trains que tu évoques...
Tant d' événements évoqués en si peu de mots...
C'est bien mené tout ça...
bravo! sunny
Revenir en haut Aller en bas
sprite
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Sur les rails de la nostalgie   Mar 26 Jan 2010 - 23:21

Catsoniou, j'ai retenu le meme passage qu'Admin, qui me touche plus en ce moment ou dans une serie sur les 'diaries' (journaux intimes), on passe en parallele le journal d'Anne Franck.
En tout cas, une belle retrospective de la place du train dans notre vie.
Revenir en haut Aller en bas
sol-eille
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Sur les rails de la nostalgie   Mer 27 Jan 2010 - 0:07

terribles parallèles infinies... je trouve...
Revenir en haut Aller en bas
catsoniou
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Sur les rails de la nostalgie   Mer 27 Jan 2010 - 13:44

J'ai retenu le commentaire de pati et à la fin de ce passage, l'idée m'a effleuré qu'on pouvait arrêter là , mais je me suis laissé gagner par l'idée première qui était de donner ma vision du train dans le sens d'un film qui défilerait, porteur de ce que je sais du train et de ceux qui l'ont construit, notament une ligne près de chez moi qui longe la falaise. Elle est aujourd'hui seulement utilisée en été pour le plus grand plaisir des touristes. Et bien sûr, elle est parsemée d'herbes folles.
Et l'image des trains de la mort s'est imposée naturellement...

En tous cas, vos coms, au delà du plaisir éprouvé, m'encouragent à poursuivre l'écriture, y compris dans un genre ignoré ... jusqu'à la découverte de Kalé.
Revenir en haut Aller en bas
Sel
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Sur les rails de la nostalgie   Mer 27 Jan 2010 - 14:12

il est terrible, ton texte...Et l'énumération des différents "types" de voyages en train...

Et pourtant, c'est beau.
J'aime en particulier cette phrase : "les rails sont des lignes de vie"

bravo
Revenir en haut Aller en bas
Nerwen
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Sur les rails de la nostalgie   Mer 27 Jan 2010 - 15:55

catsoniou a écrit:

Des parallèles infinies
Sillonnent les vallées, transpercent les collines.

Rien ne les arrêtait
Ces poseurs de voies
Qui irriguaient nos campagnes,
Reliaient les villes.
Ils n’avaient que leurs bras
Pour accomplir ce travail de titan.
Satisfaction du travail bien fait !
J'aime beaucoup ce passage qui rappelle, qu'en effet le travail des "cheminots" d'autrefois n'a plus rien à voir avec celui d'aujourd'hui qui exploite les techniques modernes. Un bel hommage au travail de ces hommes bravo
Revenir en haut Aller en bas
Cédille
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Sur les rails de la nostalgie   Mer 27 Jan 2010 - 16:42

Tiens donc Catsoniou, voilà un regard complètement différent de celui des autres gribouilleurs ! Une vidéo peut donc entraîner le lecteur là où on ne l'attend pas ! Ce que je retiendrai surtout c'est le passage sur les "trains de la mort" car je suis sans doute très marquée par cet épisode douloureux de l'histoire du rail.
Revenir en haut Aller en bas
Tornade
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Sur les rails de la nostalgie   Mer 27 Jan 2010 - 18:10

pati a écrit:
et ta finale "L’attente est inutile le long d’un quai vide, d’une gare déserte." est juste superbe ! bravo
C'est exactement ce que j'allais écrire ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Sur les rails de la nostalgie   Dim 31 Jan 2010 - 18:20

Les rails sont des lignes de vie
Signes de la main des hommes.
J'aime particulièrement ce passage. les rails signe de vie mais aussi ont été convoi de mort.
Les rails : signes du travail des hommes.
très beau texte.
Revenir en haut Aller en bas
sprite
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Sur les rails de la nostalgie   Dim 31 Jan 2010 - 18:30

Cédille a écrit:
Tiens donc Catsoniou, voilà un regard complètement différent de celui des autres gribouilleurs ! Une vidéo peut donc entraîner le lecteur là où on ne l'attend pas ! Ce que je retiendrai surtout c'est le passage sur les "trains de la mort" car je suis sans doute très marquée par cet épisode douloureux de l'histoire du rail.

Cedille, souvent en te lisant, j'ai envie d'en savoir plus sur toi.
Et souvent j'ai l'impression que tu as envie de dire mais que tu n'oses pas t'aventurer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur les rails de la nostalgie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur les rails de la nostalgie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013 :: -- ESPACE ECRITURE -- :: Ecriture sur consigne :: Consigne 109-
Sauter vers: