Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexionArchives 2008/2009L'arbre kaléïdoLe Blog des kaléïdoplumiensKaléïdoplumes sur Facebook
L'aventure continue sur Kaléïdoplumes 3 

Partagez | 
 

 Antichambre d'autel.

Aller en bas 
AuteurMessage
Charlotte
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Antichambre d'autel.   Mer 28 Nov 2012 - 14:42

C’est tout ce qui lui reste… autant dire presque rien…une valisette, un sac et un livre .
Dépouillée de tout superflus, elle est presque bien .
Seule ombre au tableau : demain elle perdra ce qui fait sa dernière fierté : ses cheveux. Les plus beaux de toute la famille, disait sa mère.
Demain on lui rase la tête .C’est la mère supérieure qui se charge de cette tâche ingrate. Elle y tient beaucoup car c’est dans ce moment crucial qu’elle prétend déceler les traits cachés de caractère à revoir, corriger et dompter pour faire de la novice ,une parfaite épouse du Christ.

Demain Joséphine se marie avec le Christ . Elle le fréquente depuis sa tendre enfance à Bethléem jusqu’à son calvaire à Jérusalem.
Avec lui, elle a été tentée dans le désert, avec lui, elle a chassé ses démons et les vendeurs de son temple.
Avec lui , elle a marché et flotté sur les eaux.
Avec lui, elle a communié à son corps et bu à la coupe de son sang.
Elle a lu tout son nouveau testament .Elle a compris qu’Il était à elle, destiné.
Pourtant il y a loin de la coupe aux lèvres.

Joséphine est prête pour le grand sacrifice, celui de sa vie … enfin presque.
Elle a le trac comme avant une entrée en scène sauf qu’ici c’est en religion, cloîtrée au couvent qu’elle va entrer pour ne plus jamais en ressortir.

Les vœux qu’elle va prononcer la réjouit.

La chasteté, elle ne connaît que çà depuis toujours .S’élever au dessus des plaisirs terrestres de la chair , l’enthousiasme d’autant plus que sa mère lui a toujours dit que les hommes sont tous ,des malsains ,des malpropres.
Par contre, renoncer aux bonbons et aux tartes à la crème lui pose quelques problèmes.
Mais pour l’amour de Dieu , que ne ferait-elle pas ?

La pauvreté ? Un détail sans importance car ici tout est beauté, luxe, calme et volupté.
Le jardin de l’abbaye où il fait doux de se promener, regorge de fleurs et plantes potagères.
La chapelle ne compte plus ses vitraux inondés de soleil et les grandes orgues jouent avec Bach du matin à la nuit tombée.
Le réfectoire austère appelle à une faim spirituelle avec sa grande table où le couvert est toujours posé.

Reste l’obéissance… Joséphine se voit bien devenir la jardinière du couvent ou la cuisinière ou l’infirmière ou simplement l’enfant de chœur mais elle sait qu’elle ne pourra pas choisir , elle devra obéir aux ordres venus d’en haut , à la règle imposée par la mère supérieure de la congrégation.

Mais maintenant, l’heure n’est plus à rêver mais à se coucher et à dormir comme un petit ange.
Demain, c’est le jour solennel où du bras de son père elle passera dans les bras de Dieu.
Joséphine cherche du regard sa belle robe de mariée.
Où est –elle ? Elle a beau fouiller toute sa cellule, dans le placard, juste ciel , sa robe n'y est pas.

Joséphine tombe folle en larmes au pied du lit, elle se sent si nue subitement, elle a peur, elle a froid .
Elle se jette sur le livre, et le tendant vers le ciel, elle pousse un grand cri : Seigneur, Seigneur, pourquoi... ?

La réponse ne vient pas.






Dernière édition par Charlotte le Mer 28 Nov 2012 - 16:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Antichambre d'autel.   Mer 28 Nov 2012 - 15:15

J'ai relu ton texte plusieurs fois, je ne suis pas arrivée à rentrer dans l'histoire, et j'en suis ennuyée. Je n'arrive pas à comprendre pourquoi, puisqu'il n'y a pas de fautes majeures, ou de hors sujet... Peut-être que je m'attendais, vu le thème que tu abordes, à un texte très sobre.
C'est un peu comme si tu avais hésité entre voir la scène d'un point de vue extérieur et voir la scène d'un point de vue intérieur (être cette jeune femme qui entre dans les ordres) C'est comme si tu avais voulu raconter et en même temps expliquer.
Et la fin me laisse sur ma faim.
Pourtant, ton sujet est vraiment intéressant, peut-être qu'il ne colle pas à ce que me renvoie le tableau de Hopper?
J'espère que les autres commentaires vont m'éclairer sur ce texte qui, en tout cas, ne laisse pas indifférent flower
Ne m'en veux pas Charlotte, j'essaie de dire ce que je ressens en toute bonne foi smacks

_________________
Admi.....ratrice de vos mots!
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Antichambre d'autel.   Mer 28 Nov 2012 - 16:46

Je ne t'en veux pas ! Une fois que j'avais trouvé mon personnage ,il( elle ) ne me lachait plus. Je ne tente pas d'expliquer quoique ce soit; Les idées me sont venues en écrivant. Il ya dans ce personnage un peu de tout, du mysticisme, de la naïveté enfantine, de l'innocence, et surtout beaucoup de son inconscient jamais remonté à la surface consciente. d'où la fin avec son acte manqué de la robe de mariée( qui m'a fait penser à quelqu'un!)
Elle va devoir revoir sa vocation.
Revenir en haut Aller en bas
catsoniou
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Antichambre d'autel.   Mer 28 Nov 2012 - 17:18

Citation :
Demain Joséphine se marie avec le Christ

Enfin !!! Enfin , une âme charitable auréole qui se soucie du bonheur de Jésus

Merci pour lui, Charlotte !

Traitement fort original de cette consigne difficile bravo
Revenir en haut Aller en bas
Amanda
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Antichambre d'autel.   Mer 28 Nov 2012 - 17:36

C'est vrai : un choix surprenant pour traiter de la consigne ! Hopper n'y pensait sûrement pas, il fallait s'appeler Charlotte pour cela !
J'ai bien aimé cette touche qui t'est si personnelle, j'ai moins aimé la fin. Non pas à cause de la robe de la mariée mais parce que soudain tout bascule et on la découvre bien naïve et bien attachée aux choses de ce monde.
Ou alors, c'est voulu, tout le monde a deux faces, c'est cela que tu voulais faire passer ?
En fait, je trouve que c'est un texte assez désespéré avec le cri à la fin et qui reste sans réponse.
Que va-t-elle faire maintenant ?
Et là, tu entres dans l'esprit de la troisième dimension de Hopper qui pousse au questionnement !
Revenir en haut Aller en bas
Nerwen
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Antichambre d'autel.   Mer 28 Nov 2012 - 21:39

Une fille simple qui n'a peut-être pas compris l'ampleur du sacrifice demandé. (C'est du moins comme ça que je le ressens) Que l'oubli de la robe de mariée la trouble à ce point est peut-être l'indice de cette prise de conscience tardive. La dernière phrase de ton texte m'a fait penser au "silence éternel de la divinité" cher à A. de Vigny. flower
Revenir en haut Aller en bas
alainx
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Antichambre d'autel.   Sam 1 Déc 2012 - 12:11

Je trouve que l'angle d'approche est très intéressant…
Il faut dire que… J'avais eu d'abord l'idée d'explorer ce même filon…

Le texte montre bien la grande immaturité de la postulante…
Tout cela sur fond d'ironie bienveillante de la narratrice.
C'est finement observé et analysé.

C'est vrai qu'il faudrait mieux lui donner l'adresse d'un bon psychanalyste !
cool ! lol!

----------
Cassy : n'aurais-tu pas une dent contre les bonnes soeurs ? lol! mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Antichambre d'autel.   Dim 2 Déc 2012 - 20:30

Je m'interroge quand même : une Joséphine à moitié nue sur son lit la veille de son entrée au couvent fera-t-elle une bonne religieuse ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean Pierre 19
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Antichambre d'autel.   Lun 3 Déc 2012 - 11:33

les4vents a écrit:
Je m'interroge quand même : une Joséphine à moitié nue sur son lit la veille de son entrée au couvent fera-t-elle une bonne religieuse ?

"Spiritus promptus est, caro autem infirma"... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Antichambre d'autel.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Antichambre d'autel.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis de marché - DRAC Languedoc Roussillon - autel en marbre sculpté
» L'Autel des sacrifices
» Autel du chaos + faveur des dieux
» Autel d'Athéna for me by Poilos, fini page 4 !
» statuette d'autel portatif XIXe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013 :: -- ESPACE ECRITURE -- :: Ecriture sur consigne :: Consigne 234-
Sauter vers: