Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexionArchives 2008/2009L'arbre kaléïdoLe Blog des kaléïdoplumiensKaléïdoplumes sur Facebook
L'aventure continue sur Kaléïdoplumes 3 

Partagez | 
 

 Une histoire simple...

Aller en bas 
AuteurMessage
PivoineBlanche
Maîtrise le sujet



MessageSujet: Une histoire simple...   Lun 3 Déc 2012 - 22:20

Une histoire n'est jamais simple, c'est ce que Bertrand essayait de m'expliquer...

- Mais cette phrase, "C'est merveilleux la vieillesse, dommage que ça finisse mal"... Je ne suis pas d'accord avec cela! La vieillesse, ce n'est pas merveilleux, ce l'était peut-être du temps de Mauriac, parce que vivre signifiait alors qu'on avait atteint un grand âge et qu'on se mouvait dans une verte vieillesse, mais maintenant, regarde-moi, regarde-la, nous souffrons mille morts, est-ce si merveilleux?
- Mais vous vivez! Vous vous êtes tant aimées! Qu'importe que vous soyez bancales, percluses de douleur, à moitié aveugles, la mâchoire déracinée, qu'importe vos douleurs intimes, les hommes que vous aimez, leurs peines, leurs deuils, les hôpitaux, la pauvreté, qu'importe! Vous vivez !
- Et la fin, la fin te semble-t-elle tellement triste? La fin, Bertrand! Mais c'est la délivrance. Je me souviens de cette phrase que j'avais recopiée dans un de mes carnets, à peu près de mémoire: "la mort ne nous concerne ni mort ni vif, mort parce que vous n'êtes plus et vif parce que vous êtes encore..."
- Oui, je me demande même si ce n'est pas le poète Scarron qui a dit cela, mais je me trompe peut-être. La mort n'est ni triste ni merveilleuse. Elle est. Et il n'y a plus rien après.

Il n'y a plus rien après. Voilà qui renversait toutes mes certitudes... Et pourtant, petit à petit, cette certitude s'était imposée à moi. Mes morts n'étaient jamais revenus de leur lointain séjour pour nous dire quoi que ce soit. Mais qu'est-ce à dire? Bien sûr, nul ne revient. Il n'y a pas de fantômes. Il n'y a pas d'esprits. Il n'y a juste rien. Voilà. Bertrand avait raison et j'avais tort.

Une histoire humaine n'est jamais simple.

Et c'est ce à quoi je pensais, en assemblant les mailles de mon ouvrage, en rêvant, en écrivant, dans les volutes d'un moment de thé vert au jasmin...

A D. et B. que j'aime tant.


Dernière édition par PivoineBlanche le Mar 4 Déc 2012 - 23:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean Pierre 19
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Une histoire simple...   Mar 4 Déc 2012 - 11:07

Une histoire simple peut-être mais une histoire d'amour, ce qui n'est pas rien !
Dans la phrase suivante, la partie en gras me semble superflue, ce qui précède étant suffisamment évocateur :
Et regarde, regarde, comme nos jours ressemblent à un vêtement tissé de mille fils de couleurs tricotés ensemble...


Dernière édition par Jean Pierre 19 le Mar 4 Déc 2012 - 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Une histoire simple...   Mar 4 Déc 2012 - 17:58

J'aime beaucoup la seconde partie de ton histoire, le début dénote un peu je trouve (juste avant le dialogue)
Je t'imagine bien prendre tes pinceaux et peindre ces 2 petites vieilles Smile

_________________
Admi.....ratrice de vos mots!
Revenir en haut Aller en bas
Amanda
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Une histoire simple...   Mar 4 Déc 2012 - 20:20

Je suis au regret, Pivoine, mais je n'arrive pas à entrer dans ton histoire.
Je n'y retrouve pas la gaieté, l'humour que la photo auraient pu inspirer.
Ca ressemble, pardonne-moi, à une leçon de morale, de catéchisme où on tisse un ouvrage comme des dames patronesses pour ceux qui n'ont pas eu de chance.
Surtout la dernière phrase me déplaît, ça fait trop "cliché"
fuite
Revenir en haut Aller en bas
catsoniou
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Une histoire simple...   Mar 4 Déc 2012 - 20:23

Comme Jean-Pierre , cette phrase de comparaison entre la vie et le tricot m'interpelle : Heureux, celles et ceux qui peuvent s'exprimer ainsi ! bravo
Revenir en haut Aller en bas
PivoineBlanche
Maîtrise le sujet



MessageSujet: Re: Une histoire simple...   Mar 4 Déc 2012 - 23:10

Merci pour vos avis (et Jean-Pierre n'a pas tort...) j'ai vraiment des difficultés avec la fiction romanesque. Je peux ou bien me baser sur le réel, ou bien faire de la poésie, mais je n'ai aucune imagination romanesque... Alors, effectivement, ça grince, ça tourne un peu au carré, c'est trop plat. En plus, j'ai du mal avec les incipit (ce n'est pas un incipit, mais je contourne difficilement la contrainte...) A la limite, c'était un défi et je devrais m'exercer à mieux faire !!!
Revenir en haut Aller en bas
PivoineBlanche
Maîtrise le sujet



MessageSujet: Re: Une histoire simple...   Mar 4 Déc 2012 - 23:13

lol, peut-être que je lis trop Berthe Bernage et que j'aurais plutôt dû m'inspirer des femmes cougars (j'ai regardé Julie Lescaut - "Cougar" - ce soir o;)
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Une histoire simple...   Mar 4 Déc 2012 - 23:17

Oser participer et accepter les critiques, c'est déjà Un beau defi pivoine, et je t'en remercie.
Et puis, je peux bien l'avouer: je trouve la consigne assez difficile, j'ai peut être été un peu loin dans les contraintes. Je suis moi même en train de ramer dur pour écrire dessus. Et je ne sais pas si je vais y arriver sais pas

_________________
Admi.....ratrice de vos mots!
Revenir en haut Aller en bas
PivoineBlanche
Maîtrise le sujet



MessageSujet: Re: Une histoire simple...   Mar 4 Déc 2012 - 23:36

Il était criticable, car il était vraiment très mauvais. Je l'ai complètement changé en respectant mon inspiration du moment. Il ne rappelle peut-être pas plus la photo, mais il reflète clairement mon état d'esprit quant au vieillissement -oserais-je dire, mon vieillissement ? Il est beaucoup plus vrai et j'espère que vous ne m'en voudrez pas d'avoir changé, mais l'autre était vraiment très, très, très mauvais...

Je crois qu'il faut exploser la consigne... (Et j'emploie exploser dans un bon sens... S'en libérer en ne gardant les contraintes que formelles). J'ai toujours beaucoup de mal à faire ça...
Revenir en haut Aller en bas
ESCANDELIA
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Une histoire simple...   Mar 4 Déc 2012 - 23:49

Quand j'ai lu la consigne, je me suis dit "tien ça va être plus drôle que la semaine dernière avec le tableau d'Hopper qui inspire de la tristesse. Puis j'ai essayé sans y parvenir, (mais je n'ai pas encore renoncé), d'écrire sur la consigne. Cela demande beaucoup de concentration et d'imagination. Et voilà que le texte de Pivoine me replace tout à fait face à ce qu'est pour moi la vraie vieillesse, celle d'aujourd'hui, celle de mes proches. Bravo Pivoine, je ressent vraiment beaucoup d'émotion à te lire. Ton texte est bien le reflet de la réalité même si la consigne demande que nous fassions preuve d'imagination.
Revenir en haut Aller en bas
PivoineBlanche
Maîtrise le sujet



MessageSujet: Re: Une histoire simple...   Mer 5 Déc 2012 - 0:27

post-scriptum, je me suis un peu plantée dans la citation, mais là, je ne touche plus au texte. La citation n'est pas tout à fait juste (mais l'idée y est) et c'est de Montaigne, pas de Scarron (c'est parce que je pense beaucoup au pauvre Scarron, depuis quelque temps o;) ...
Revenir en haut Aller en bas
Sel
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Une histoire simple...   Mer 5 Déc 2012 - 9:45

Honnêtement, moi aussi, je rame un peu sur cette consigne !

Bref, je n'ai pas lu la première version de ton texte, Pivoine, seulement la deuxième. Et j'aime beaucoup, même si, effectivement, tu t'es un peu éloignée de la consigne.
C'est une bonne idée, la discussion sur la fin de la citation proposée par la consigne. C'est vrai qu'elle porte à polémique, finalement. La citation de Scarron est intéressante aussi.

Bref, bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Amanda
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Une histoire simple...   Mer 5 Déc 2012 - 10:13

" Observez bien la photo et la gaieté qui s'en dégage " dit la consigne.
Or dans ce nouveau texte, par ailleurs excellent par le contenu et par la forme, je ne retrouve pas cela.
Par contre je retrouve un nommé Bertrand ( je suppose qqun de ta famille) avec qui tu dialogues...
Le dialogue était supposé être entre les deux vieilles de la photo...

Alors, je me pose la question si ce texte a sa place dans la consigne ou pas. Moi je le verrais mieux en texte libre.
Admin tranchera ...

Ton écriture est belle, très personnelle, ta citation aussi, rien à dire !

Mais si, on se casse la tête à vous trouver des consignes ( et ce n'est pas simple du tout !), c'est justement pour vous forcer à vous dépasser, à arriver plus loin, plus haut...

En tous cas, je te félicite d'avoir fait l'effort de réécrire ton texte et de reconnaître qu'il n'était pas fameux. cool !

Et surtout, dis-toi bien que je ne critique pas ton style, ni tes idées, je fais un constat !
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Une histoire simple...   Mer 5 Déc 2012 - 10:29

Pour moi Pivoine, il y a 2 problèmes:

1/ Ton premier texte n'était pas fameux mais plusieurs personnes l'ont commenté, et pour cette raison, il aurait du rester tel quel ou avec quelques corrections mais en aucun cas remplacé (ce n'est pas la première fois que je te le dis Pivoine)
Le second texte aurait donc dû être copié en dessous des premiers commentaires, de façon à ce que les nouveaux lecteurs comprennent de quoi on parle. Pas pour juger ton écriture à toi spécialement mais pour servir d'exemple aux autres, qui profitent des conseils pour écrire leurs propres textes.

2/ Ce texte est, certes bien mieux écrit, mais hors sujet, totalement hors sujet. Je ne le commenterai donc pas. Je veux bien qu'on détourne la consigne mais là il n'y a ni la gaieté, ni le dialogue entre les 2, ni la citation!!!!!!

Vous me jugerez certainement sévère, et vous avez sans doute raison, mais je ne lis pas un texte à la va-vite, je le lis plusieurs fois avant de mettre un commentaire, et je pèse chaque mot de mon commentaire. Bref, cela prend du temps, beaucoup de temps.

Tout comme trouver les consignes, cela prend du temps, il faut trouver la bonne photo, le bon incipit, la contrainte ni trop facile, ni trop dure, et cela dure depuis 235 consignes; alors à quoi ça sert que je me décarcasse? Autant mettre une consigne libre chaque semaine!!!!!!!!!!

J'en profite pour remercier Nerwen et Amanda qui m'aident beaucoup dans le choix des consignes, et par respect pour leur propre travail, je pousse mon coup de gueule!

Ton texte aurait dû être soit posté en dessous des coms, soit mis dans écriture libre Pivoine. J'espère que tu comprendras mon embarras. Il m'arrive aussi d'être fatiguée, énervée et à cran. Et parfois la lassitude me gagne.
Bon, je retourne hiberner là, j'ai l'humeur en berne sais pas

_________________
Admi.....ratrice de vos mots!
Revenir en haut Aller en bas
trainmusical
Festoyeur
avatar


MessageSujet: Re: Une histoire simple...   Mer 5 Déc 2012 - 10:35

J'aime beaucoup ton texte, très réaliste et bien écrit. Je voudrais tant avoir ton don d'écriture.
Par contre, en plus des commentaires déjà mentionnés, il me semble que les contraintes ne sont pas assez respectées, c’est-à-dire, dialogues-texte-dialogues-texte-dialogues. Erreur de ma part, Excuses-moi Pivoine-Blanche salut bas

Edit: je lis le commentaire d'Admin de 10:29 une fois le mien posé. Je rajoute que j'aurais aussi été intéressé de lire ton premier texte, car c'est aussi une leçon pour moi, j'ai aussi à apprendre cool !


Dernière édition par trainmusical le Mer 5 Déc 2012 - 12:12, édité 2 fois (Raison : post comment d'Admin)
Revenir en haut Aller en bas
Nerwen
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Une histoire simple...   Mer 5 Déc 2012 - 20:03

C'est vrai qu'il aurait été intéressant de conserver ton premier texte pour pouvoir se rendre compte de son évolution.
Comme Admin, je regrette qu'à travers celui-ci ne transparaisse pas la gaîté des deux personnages qui faisait toute l'originalité de la consigne flower
Revenir en haut Aller en bas
PivoineBlanche
Maîtrise le sujet



MessageSujet: Re: Une histoire simple...   Mer 5 Déc 2012 - 23:58

Ecoutez, simplement... Je quitte Kaléidoplumes. Je demande que l'on retire mes textes privés du privé... Etc... Je ne reviendrai pas sur le site. Je demande que mon compte soit fermé. Un tout grand merci. Je vous souhaite le meilleur, mais... C'est au-dessus de mes forces d'être dans la ligne de mire. Même si je m'y suis mise en partie... Bisous à tous et toutes et bonne écriture à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Nerwen
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Une histoire simple...   Jeu 6 Déc 2012 - 11:29

J'ai l'impression que ma remarque est, pour toi, la goutte qui a fait déborder le vase et je le regrette vraiment.
Je trouve dommage que tu prennes nos observations en mauvaise part, tu n'es en aucun cas dans notre ligne de mire et je suis triste que tu le considères comme ça. Les remarques que nous faisons sont l'expression de notre ressenti et ne tendent qu'à faire progresser la créativité de chacun.
Je te rappelle que beaucoup de tes textes ont été très appréciés et que celui-ci a reçu un très bon accueil de la part de certains d'entre nous, Ton style n'est pas du tout en cause, il s'agissait surtout d'une question technique: la prise en compte de la consigne.
J'espère que tu vas réfléchir et conserver ta place parmi nous pour ne pas partir sur un malaise et peut-être le regretter ensuite. En tous cas, moi, je regretterai la perte d'une de nos plumes...
flower
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Une histoire simple...   Jeu 6 Déc 2012 - 18:29

Qu'est-ce que je peux répondre à ça? Je ne sais pas, je n'ai rien à répondre, juste envie de me pousser au cul pour continuer quand même et ne pas me laisser abattre par de telles réactions.
Et si je dois me remettre en question, alors je le ferai. Dites-moi si je dois me remettre en question! Parce que là, je ne vois pas ce que j'ai fait qui puisse susciter une telle réaction!!!!!!

_________________
Admi.....ratrice de vos mots!
Revenir en haut Aller en bas
Amanda
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Une histoire simple...   Ven 7 Déc 2012 - 10:29

Si Admin doit se remettre en question; alors c'est toute l'équipe de modos aussi. On a toutes les trois pointer du doigt le non-respect de la consigne, point barre.
Et encore avec tact...
Si on ne peut plus mettre de remarques sur un texte, alors, on n'a plus qu'à partir...
Mais dans ce cas, je ne crois pas que ce soit nous autres qui sommes dans l'erreur....
Ou alors, dites-le nous !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une histoire simple...   Ven 7 Déc 2012 - 15:50

Ben ! Je ne sais pas quoi dire ! Seulement ceci : j'aime bien ce forum parce que tout le monde se respecte ce qui n'est pas le cas ailleurs, le plus souvent. Navrée que tu veuilles nous quitter Pivoine !
Admin et les modos, merci pour ce que vous faites pour nous. Ne baissez pas les bras : nous avons tous et toutes besoin de vous.
Revenir en haut Aller en bas
alainx
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Une histoire simple...   Ven 7 Déc 2012 - 17:41


Il est en effet parfois excellent de se remettre en cause !…
Ne serait-ce que pour prendre conscience du « poids » que représente la parole d'un responsable sur un forum.

Et des conséquences que cela peut entraîner.

Revenir en haut Aller en bas
Jean Pierre 19
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Une histoire simple...   Ven 7 Déc 2012 - 18:39

Bien sûr que nous avons besoin de vous les admin, ce qui me donne l'occasion de vous remercier publiquement pour tout ce que vous faites.
Reste aussi avec nous Pivoine, s'il te plaît. Un forum n'étant riche que de ses diversités, ta présence et tes écrits pèsent le même poids que tous les autres. Ce ne sont pas des mots de circonstance, tu peux me croire sur parole.
Effectivement, si des remarques ont été faites, c'était dans un souci purement constructif, de manière à tenter de s'améliorer, ce que tout un chacun recherche au fond en publiant ses textes. Comme je disais à Cats un jour, en reprenant une phrase célèbre de Beaumarchais : Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur. Autrement dit à quoi servirait de manier la brosse à reluire si les "petits défauts" n'étaient pas pointés du doigt avec toute la courtoisie et la pondérations souhaitables...
Ainsi que le signale fort justement 4 Vents, ce n'est pas forcément le cas sur d'autres forums où ça "dézingue" à tour de bras et où le respect des autres et de leurs différences ne sont pas forcément une priorité.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une histoire simple...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une histoire simple...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Texte court : Une histoire simple
» La couverture pour Une Si Simple Histoire
» Une si simple histoire V
» Simple Plan
» Mini clean and simple à rabats par steph63

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013 :: -- ESPACE ECRITURE -- :: Ecriture sur consigne :: Consigne 235-
Sauter vers: