Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexionArchives 2008/2009L'arbre kaléïdoLe Blog des kaléïdoplumiensKaléïdoplumes sur Facebook
L'aventure continue sur Kaléïdoplumes 3 

Partagez | 
 

 Jeanne et Louise

Aller en bas 
AuteurMessage
ESCANDELIA
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Jeanne et Louise   Jeu 6 Déc 2012 - 14:23

Jeanne et Louise sont assises sur l'unique banc de la place publique. Elles aiment se retrouver quand le temps le permet, en ce lieu qui les a vues danser au zénith de leur vie. Il fait si bon en cette après midi de fin d'automne. Le vent léger fait tournoyer quelques feuilles rousses qui finiront bien par lâcher prise. Dans la cour de l'école toute proche, les enfants s'égosillent, ce doit être l'heure de la récréation. Tout à l'heure le calme reviendra.

- C'est bon de les entendre, ces petits. Le village serait si calme sans eux.
- Heureusement qu'avec les regroupements pédagogiques et le ramassage scolaire, il y de la jeunesse alentour pour donner vie à notre vieille école.
- Oui, te souviens tu de notre temps : nous venions à pied, parfois de très loin, il y avait de sacrées bagarres le soir en rentrant!
- Oh ! Ne m'en parle pas, ma Jeanne ! Le fils du cantonnier n'avait pas son pareil pour nous chahuter ! Quand ils étaient ensemble avec "le Marcelou" et le petit de chez "le Toine," c'était infernal !
-Tu te rappelles la fois où ils nous ont forcées à mentir en arrivant en classe ? "Tu diras que c'est ta mère qui ne s'est pas réveillée, et qu'il a fallu t'attendre", m'avaient-ils recommandé ! Tu penses que l'institutrice les a cru, quand elle a vu leur cartable rempli de châtaignes !
- Ils ne doutaient de rien ! Effrontés qu'ils étaient. Ils faisaient moins les marioles quand ils se sont promenés coiffés d'un bonnet d'âne, dans les rues du bourg !
- Et la fois où vous vous êtes vengées, ta sœur et toi, en leur camouflant leurs chaussures !
- Ils ont dû rentrer dans la neige en pantoufles, tu penses que la Germaine était contente, quand elle a vu son godelureau rentrer à 8 heures du soir, les pieds trempés !
Toute une époque défilait là devant leurs yeux, ponctuée par une cascade de rires cristallins, à chacune des anecdotes malicieuses qui revenaient au bord de leur mémoire. Tout à l'évocation de leurs souvenirs, la pipe à la bouche comme de vraies hussardes, elles ne prenaient pas garde à la grande horloge qui égrène son chapelet. La cour de l'école était maintenant redevenue silencieuse. Les enfants étaient rentrés chez eux. Demain serait un autre jour : plein de l'insouciance des sages qui défient le temps.
"C'est merveilleux la vieillesse, dommage que cela finisse mal !"
Revenir en haut Aller en bas
Nerwen
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Jeanne et Louise   Jeu 6 Déc 2012 - 16:50

Très joli texte, très agréable à lire bravo! !
Je retiens particulièrement ta phrase: "Demain serait un autre jour : plein de l'insouciance des sages qui défient le temps." flower
Revenir en haut Aller en bas
Amanda
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Jeanne et Louise   Jeu 6 Déc 2012 - 17:47

OUi, très jolie phrase pour un bien beau texte.
J'aime beaucoup le lien que tu fais entre les enfants et les personnes âgées, un lien qui manque actuellemenT; Je connais une école où chaque semaine une classe de petits va rendre visite à des personnes en maison de retraite. Chaque semaine une classe différente, l'une avec une chanson, l'autre avec une petite mise en scène. C'est excellent pour les deux côtés.
J'aime aussi la manière dont tu relies le présent à leur jeunesse passée et où tout à coup les souvenirs reviennent. flower
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Jeanne et Louise   Jeu 6 Déc 2012 - 19:05

Il y a plein d'odeur dans ton texte, et de bruits aussi. Il suffit de fermer les yeux et on voit la scène. Tu as mis beaucoup de toi dans ce texte, ça se sent et il n'en est que meilleur à lire.
C'est doux et tendre, et il se dégage une belle sérénité de tes mots.
Merci pour cette belle lecture salut bas

_________________
Admi.....ratrice de vos mots!
Revenir en haut Aller en bas
catsoniou
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Jeanne et Louise   Ven 7 Déc 2012 - 5:56

J'aime ton texte, ESCANDELIA, parce qu'il est le reflet de ce que sont certaines communes rurales par rapport à d'autres : le regroupement pédagogique est passé par là... Les bourgs, où l'école mérite encore ce nom est bruissante des cris et rires d'enfants, des mamans qui papotent à l'heure de la sortie, et le car du ramassage scolaire ramène tout ce petit monde à domicile.

Et cela fait le bonheur des mamies ! bravo bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
Jean Pierre 19
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Jeanne et Louise   Ven 7 Déc 2012 - 9:04

Tout un pan de la vie d'avant, que nous sommes quelques-uns à avoir bien connu, qui renaît grâce aux deux mamies et à la vie que ta plume leur a donnée. Merci à toi. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jeanne et Louise   Ven 7 Déc 2012 - 16:37

Souvenirs d'enfance qui me sont si chers ! Bien vu Escandélia ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeanne et Louise   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeanne et Louise
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Penderwick, de Jeanne Birdsall
» Magog Henri-Jeanne
» [Erdrich, Louise] La malédiction des colombes
» Quartier Jeanne D'arc
» Napoléon & Marie-Louise à Compiègne 1810-2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013 :: -- ESPACE ECRITURE -- :: Ecriture sur consigne :: Consigne 235-
Sauter vers: