Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexionArchives 2008/2009L'arbre kaléïdoLe Blog des kaléïdoplumiensKaléïdoplumes sur Facebook
L'aventure continue sur Kaléïdoplumes 3 

Partagez | 
 

 Une parenthèse inattendue

Aller en bas 
AuteurMessage
pati
Modératrice
avatar


MessageSujet: Une parenthèse inattendue   Lun 17 Déc 2012 - 20:19

Elle a refait le lit, tiré les draps, effacé les traces des ébats langoureux, de la fièvre qui l'a happée dans son sillage.
Elle a pris un livre, qu'elle ne lira pas. Cinq fois qu'elle relit la première ligne, rien à faire, les mots valsent devant ses yeux, elle ne voit pas, ne ressent pas la musique encrée d'une histoire dont elle se fout puisque ce n'est pas la sienne.

Elle est assise sur le lit, elle a remis sa guépière, comme pour emprisonner contre sa peau l'odeur de l'homme qui vient de partir, ainsi que le souvenir de ses mains voyageuses, de ses caresses indiscrètes.

Elle a le dos chauffé à blanc par un soleil qui écrase tout. Chambre impersonnelle, elle n'y laissera pas d'empreinte, à moins que les murs se souviennent de son plaisir murmuré au creux d'une nuque offerte.

Elle est en pause. Elle n'a envie de rien, si ce n'est se remémorer chaque seconde de ce partage inoui, de cette osmose des corps et des âmes. Elle sait déjà qu'elle viendra souvent s'abreuver à ce souvenir sensoriel.

Elle ferme les yeux, se laisse submerger par un élan de mélancolie qui soudain l'étreint. Elle n'a pas fait l'amour, elle a juste ouvert un instant les vannes de sa tristesse, et l'homme l'a bue jusqu'à la lie. Il y a loin de la coupe aux lèvres, elle le sait.

Ils ne sont pas amoureux, ne le seront jamais. Ils s'aiment d'un amour bien plus vaste, bien plus profond. Ils se sont reconnus, ils sont faits de la même espèce, ils ont un manque en eux, profondément ancré. Leurs mains ont voyagé sur bien des peaux, elles en découvriront d'autres encore... peu importe. Cet instant leur appartient. Juste un répit dans leurs solitudes respectives.

Ils se sont vus, ont existé l'un pour l'autre, ont fait le plein de tendresse, de chaleur, de douceur. Ce partage est à eux, à jamais.

Juste une tendre parenthèse inattendue...

_________________
ne jamais dire jamais
Revenir en haut Aller en bas
Amanda
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Une parenthèse inattendue   Mar 18 Déc 2012 - 10:03

Ah, Pati, enfin ! flower
Cela fait du bien de retrouver ton écriture bien à toi, particulière que l'on respire et que l'on ressent comme un partage.

Tu as choisi un titre qui me parle, cen'est pas un hasard...

Ton texte traduit une grande sensualité en même temps qu'une immense solitude. Et pourtant il y a osmose entre ces personnages, ce fameux " manque" !

Tu es parfaitement entrée dans le monde de Hopper et, crois-moi, ta plume est toujours aussi brillante !

Ne t'arrête pas en chemin, tu as encore plein de choses à nous dire ! flower
Revenir en haut Aller en bas
pati
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Une parenthèse inattendue   Mar 18 Déc 2012 - 10:27

Embarassed merci pour ton commentaire... ya encore du taf pour que ça coule tout seul, mais ça va se dérouiller Smile

_________________
ne jamais dire jamais
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Une parenthèse inattendue   Mar 18 Déc 2012 - 10:32

C'est un joli retour Pati bravo!

_________________
Admi.....ratrice de vos mots!
Revenir en haut Aller en bas
pati
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Une parenthèse inattendue   Mar 18 Déc 2012 - 12:06

Merci nexta Smile

_________________
ne jamais dire jamais
Revenir en haut Aller en bas
Sherkane
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Une parenthèse inattendue   Mer 19 Déc 2012 - 17:54

Un très beau texte Pati, même si c'est la tristesse qui domine
C'est bien de te relire ici sunny
Revenir en haut Aller en bas
pati
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Une parenthèse inattendue   Jeu 20 Déc 2012 - 14:58

merci, sher bisou

bizarrement, à mes yeux, ce texte n'est pas triste.
si le constat de solitude extrême est réel pour les deux protagonistes, l'instant décrit est un baume, une bulle de respiration, qui leur procure du bien-être.

l'espace d'un instant, ils ont partagé, ont existé intensément... ce sont des moments rares, pour moi, qu'il est important de vivre en conscience. c'est ce qu'ils font, je ne peux pas trouver ça triste Smile

_________________
ne jamais dire jamais
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une parenthèse inattendue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une parenthèse inattendue
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parenthèse inattendue Episode 1
» Parenthèse inattendue Episode 5
» La parenthèse inattendue du mercredi 20/2/2013
» musique parenthèse innatendue du 20/03
» Musiques Parenthèse Inattendue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013 :: -- ESPACE ECRITURE -- :: Ecriture sur consigne :: Consigne 234-
Sauter vers: