Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexionArchives 2008/2009L'arbre kaléïdoLe Blog des kaléïdoplumiensKaléïdoplumes sur Facebook
L'aventure continue sur Kaléïdoplumes 3 

Partagez | 
 

 Un amour singulier.

Aller en bas 
AuteurMessage
alainx
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Un amour singulier.   Mar 22 Jan 2013 - 17:48

Un amour singulier.

Il la regardait avec bienveillance. Comme toujours. Parce qu'au fond, il devait bien se l'avouer, il l'aimait. Parfois il avait ce sentiment que c'était depuis toujours. Comme une prédestination. Comme un choix qu'on ne fait pas, qui s'impose, parce que c'est comme ça la vie. Parce que c'est comme ça l'amour. Et puis, si c'était inscrit, c'était peut-être plus simple après tout. Il n'y avait plus qu'à consentir. Et là, le consentement était aisé. Elle était si belle et tellement attirante par ce côté mystérieux qui la caractérisait.

Cependant, elle ne cessait de se cacher à lui. De dissimuler son visage avec ses mains, pour ne pas montrer, parce qu'elle avait honte, parce que ces choses-là, il ne faut en parler à personne. D'ailleurs, qui pourrait comprendre. Il fallait se créer un masque, une attitude, un paravent, c'était si tragique et innommable.

— « Je ne parlerai pas, je ne penserai rien », lui avait-il dit pour la mettre en confiance. Il était sincère, il ne voulait pas la juger. Il ne demandait rien, n'attendait pas de réciprocité, que d'ailleurs elle ne donnait pas. Il n'était même pas certain que son amour soit un amour de désir, et encore moins à un amour de passion, qui conduit inéluctablement jusqu'aux draps d'un lit.

« Je ne penserai rien ». Sa phrase voulait plutôt dire je ne te jugerai pas. Mais il pensait, il avait deviné, et même il savait. Parce que l'amour devine. Elle avait beau se cacher le visage, il voyait à travers ses mains. Il la voyait. Elle.

Il la percevait dans toute sa réalité. Il voyait tout ce en quoi elle ne croyait pas. Pas encore.
Naïvement, il nourrissait l'espoir, pour ne pas dire la prétention de la ramener à la vraie vie, qui s'était échappé d'elle, écoulant les dernières gouttes d'une source tarie.

.


Dernière édition par alainx le Mar 22 Jan 2013 - 18:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Un amour singulier.   Mar 22 Jan 2013 - 17:57

C'est superbe salut bas
Et tu as tenu compte de la photo entière, c'est chouette.

Quelques petites fautes très "visibles" (relis toi, tu les trouveras vite)

Mais surtout cette faute de temps:

Citation :
n'attendez pas de réciprocité
Wink

_________________
Admi.....ratrice de vos mots!
Revenir en haut Aller en bas
Amanda
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Un amour singulier.   Mar 22 Jan 2013 - 18:07

C'est beau Alainx, ce texte qui parle d'amour pur, qui ne demande rien en retour, mais qui sait le ressenti de l'autre flower
Revenir en haut Aller en bas
sol-eille
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Un amour singulier.   Mer 23 Jan 2013 - 7:32

L'aimer sans juger... très belle preuve d'Amoour !
Il est très beau ce texte.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Un amour singulier.   Mer 23 Jan 2013 - 16:55

J'aurais préféré que tu écrives ton texte à la première personne du singulier... Question de sensibilité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un amour singulier.   Mer 23 Jan 2013 - 18:24

Moi, j'aime bien que ce soit "il". "Il" fait preuve d'abnégation, de retenue, de pudeur et son amour est profond et désintéressé. Un beau texte Alainx !
Revenir en haut Aller en bas
alainx
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Un amour singulier.   Mer 23 Jan 2013 - 18:45

Charlotte a écrit:
J'aurais préféré que tu écrives ton texte à la première personne du singulier... Question de sensibilité.

Il me semble que le "je" aurait fait perdre beaucoup de force au texte…
Je préfère un narrateur extérieur qui observe ses personnages.

Il me semble que le « je » entraîne quelque chose comme :
- mais pour qui il se prend ce mec de parler ainsi de lui !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un amour singulier.   Mer 23 Jan 2013 - 19:44

C'est ce que je dis avec retenue aussi car ce n'est pas mon texte.
Revenir en haut Aller en bas
Silhène
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Un amour singulier.   Mer 23 Jan 2013 - 20:11

Un homme attentif, subtil, intuitif et aidant

Je trouve ton titre très percutant : " un amour singulier".
Singulier par sa rareté et sa délicatesse, mais aussi parce qu'elle se dérobe à lui, et qu'il semble être le seul à pouvoir aimer

salut bas
Revenir en haut Aller en bas
ESCANDELIA
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Un amour singulier.   Mer 23 Jan 2013 - 20:18

Alainx a écrit :
Citation :
Il me semble que le "je" aurait fait perdre beaucoup de force au texte…
Je préfère un narrateur extérieur qui observe ses personnages.
c'est exactement mon sentiment aussi, je trouve le texte plus fort avec "Il" .
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Un amour singulier.   Jeu 24 Jan 2013 - 11:53

Tu as raison Alain...et d'ailleurs qu'est ce qui me prend de te dire cela ? c'est toi qui sais et sens après tout et pas moi qui n'ai pas écrit ce texte.
Revenir en haut Aller en bas
alainx
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Un amour singulier.   Jeu 24 Jan 2013 - 18:17

Charlotte a écrit:
Tu as raison Alain...et d'ailleurs qu'est ce qui me prend de te dire cela ? c'est toi qui sais et sens après tout et pas moi qui n'ai pas écrit ce texte.

C'est toujours intéressant les remarques…
Ça m'a permis de me préciser à moi-même pourquoi j'ai spontanément employé le « il »…
Revenir en haut Aller en bas
Sel
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Un amour singulier.   Jeu 24 Jan 2013 - 18:29

Alainx, je ne suis pas certaine d'avoir compris le dernier paragraphe, mais je ne pense pas que ce soit très grave.
J'ai été touchée par l'ensemble.

flower


Revenir en haut Aller en bas
Eva-Alix
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Un amour singulier.   Mer 6 Fév 2013 - 10:58

bonjour à mon "parrain" d'écriture

j'ai lu le texte .
J'ai bien aimé le "il" qui garde une bonne distanciation de circonstance

j'ai apprécié ce texte toute en douceur et pudeur ( jamais on ne dévoile franco ce qui la tourmente) sur cet homme qui tente d'apprivoiser cette femme blessée.

un bel exercice
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un amour singulier.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un amour singulier.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sais tu combien je t'aime? {L’indicible amour sur nos lèvres}
» [Collection] Heure d'amour / Bouton d'or (E.R.F)
» un amour de chat
» Produits dérivés... ou comment se ruiner par amour pour Jane
» L'amour en trois dimensions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013 :: -- ESPACE ECRITURE -- :: Ecriture sur consigne :: Consigne 240-
Sauter vers: