Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexionArchives 2008/2009L'arbre kaléïdoLe Blog des kaléïdoplumiensKaléïdoplumes sur Facebook
L'aventure continue sur Kaléïdoplumes 3 

Partagez | 
 

 Fenêtre sur basse-cour

Aller en bas 
AuteurMessage
catsoniou
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Fenêtre sur basse-cour   Mer 3 Avr 2013 - 8:33

Derrières posés sur l'embrasure intérieure de la fenêtre, nez collé contre le carreau, les deux compères devisent de chose et d'autre, non sans perdre une miette de ce qui se passe dans leur angle de vision.

Elle est sans ambiguïté, l’enquête confiée par Mlle Yaka, Inspectrice promue par le Commissaire Balthazar fraichement émoulu de la célèbre école de police ''le fin limier '' de la rue des Abois :

- Surveillez-moi ces lascars, ils ne m'ont pas l'air catholique. A la moindre incartade, direct à la cage, les bestiaux !!!

- Ils y finiront tous, nous le savons, mais à peine sortis du nid ne sont-ils pas un peu tendres ? Ne croyez-vous pas, Mademoiselle Yaka … ?

- Ta gueule, l'Ankarah ! J'en ai marre de tes airs de chattemite. T'observe la cour et toi, le Zigzag, tache de filer droit !!!

- Sinon Monsieur Balthazar, sans crier gare, me range au placard … Et en guise de médaille, je couche à la niche sur la paille...

- Agent Zigzag ! Cesse de rimailler, ouvre l’œil et le bon !

Sur ce, Yaka, inspectrice zélée, truffe au vent, partit sans se retourner rejoindre Balthazar, son seigneur et maitre pour le briefing quotidien autour d'une gamelle de croquettes. Elle ne put voir les moustaches des agents postés frémir de concert à la vue de la famille Saturnin au grand complet.

- Rohhh, tu as vu les nouveaux voisins ? Ils ont l'air bizarre ! susurra l'Ankarah. Louma ou Lali, deux fripons en puissance. Quand le chat n'est pas là, les souris dansent. En l'absence des corniauds, saisissons notre chance. Pour Lali, sonne l'hallali ! A toi l'aile, à moi la cuisse. Du larcin, on accusera les chiens...

En ennemi de la ligne droite, Zigzag, l'avisé matou fit un détour pour cravater Lali, tendre caneton, dispersa les plumes autour du collier de Yaka, tombé par mégarde. L’inspectrice canine, au retour de sa ronde quotidienne subit les foudres du maitre de céans qui voyait déjà Lali en canette rôtie. Il n'attachait pas les chiens avec des saucisses qu'il se refusait, le radin, à nourrir de jeunes volatiles.

La puce à l'oreille, Balthazar mena son enquête sans coup férir. Il débusqua les félins, agents de surveillance indélicats, se pourléchant des restes de caneton. Il s'ensuivit une course effrénée et les deux compères ne durent leur salut qu'au tronc escarpé du tilleul interdit d'accès à la lourdeur du postérieur du cabot.

Bon prince, le cador accorda à Yaka, victime d'une erreur judiciaire, le privilège de lécher le bocal de foie gras, seul souvenir tangible de Saturnin qui termina, comme tout bon mulard sa vie en cage, en vue du gavage, terme incontournable d'une vie de canard...

Moralité : gardez-vous de confier la surveillance de pékins douteux à des fieffés coquins, en l'occurrence deux greffiers matois à l'affut, guettant la bonne affaire.


Images captées sur Google

Edité une fois le 4-04 pour supprimer un mot répété deux fois (accorda)


Dernière édition par catsoniou le Jeu 4 Avr 2013 - 7:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
kz
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Fenêtre sur basse-cour   Mer 3 Avr 2013 - 9:52

Bravo pour ce texte suffisamment bien écrit pour traverser la difficulté de cette consigne un peu "téléphonée". On s'attend à une histoire de matous, ce qui, en ce qui me concerne, n'est pas excitant. Du coup, j'ai démarré la lecture avec des yeux de plomb et, surprise, j'ai pris plaisir à aller jusqu'au bout parce que c'est bien fait. Ce qui dans ce cas particulier n'est pas un mince compliment.
Dans un atelier où nous sommes relativement peu nombreux, créer de la surprise sur des consignes d'écriture qui "induisent" peu ou prou les productions, est un vrai défi qui m'amène plus souvent qu'à mon tour à la "tangenter".
Là, tu l'as prise à bras le corps et le résultat est plaisant ! Bravo ! winner
Revenir en haut Aller en bas
catsoniou
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Fenêtre sur basse-cour   Jeu 4 Avr 2013 - 7:57

Merci kz de ton appréciation.

Citation :
Là, tu l'as prise à bras le corps et le résultat est plaisant

Effectivement, il y a plusieurs façons d'appréhender cette consigne : au pied de la lettre ou en la transposant sur les humains.
J'ai choisi, ce qui ne surprendra pas ici (!) de me glisser dans la peau des animaux. Il suffit ensuite de combiner noms appropriés et jeux de mots à mettre dans leur bouche tout en se plaçant dans le contexte de nos amis les bêtes...
Ceci étant, il y a bien d'autres choix de sujets qui peuvent être opérés et c'est cela qui fait la diversité du forum... pour notre plus grand plaisir flower
Revenir en haut Aller en bas
ESCANDELIA
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Fenêtre sur basse-cour   Jeu 4 Avr 2013 - 17:00

un vrai polar. Cette histoire ne manque pas de sel ni de piment ! Et c'est délicieux !
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Fenêtre sur basse-cour   Jeu 4 Avr 2013 - 18:46

kz a écrit:
Bravo pour ce texte suffisamment bien écrit pour traverser la difficulté de cette consigne un peu "téléphonée". On s'attend à une histoire de matous, ce qui, en ce qui me concerne, n'est pas excitant.

Il en faut pour tous les goûts Wink

Cats, tu es en effet dans ton élément lorsqu'il s'agit de faire parler les "4 pattes" et on te lit avec plaisir bravo!

_________________
Admi.....ratrice de vos mots!
Revenir en haut Aller en bas
Nerwen
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Fenêtre sur basse-cour   Jeu 4 Avr 2013 - 18:47

Très vivante cette histoire de basse-cour et très agréable à lire. bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Silhène
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Fenêtre sur basse-cour   Jeu 4 Avr 2013 - 21:14

Hé, Cats, ton histoire ne le dévoile pas, mais sais-tu ce que sont devenus les deux matous ripoux cat qui ont boulotté le caneton ?

Faudrait demander à tes indics, eux qui te renseignent si bien sur la vie et les sombres coulisses de la ferme Suspect

bravo

Revenir en haut Aller en bas
sol-eille
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Fenêtre sur basse-cour   Jeu 4 Avr 2013 - 22:56

Bravo Cat's (pour une fois tu portes bien ton pseudo !!!)
J'aime beaucoup l'écriture... tout ! tout est bien !
Revenir en haut Aller en bas
catsoniou
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Fenêtre sur basse-cour   Ven 5 Avr 2013 - 7:29

Silhène écrit :
Citation :
mais sais-tu ce que sont devenus les deux matous ripoux cat qui ont boulotté le caneton ?

Et bien , voyez-vous, en ce moment, il y a fort à faire pour tout bon matou qui se respecte.
Qui dit printemps, même tardif (!) dit couvées d'oisillons à profusion dans les haies, les trous de murailles disjointes. Et il appartient au Grippeminaud de jouer un rôle de sélectionneur, en vue de garantir la sauvegarde de l'espèce des piafs. Tout moineau imprudemment chu de son nid douillet terminera sa courte vie entre les griffes de Ankarah ou tout autre greffier de service...

Je sais, je sais : mon histoire est cruelle, mais le petit moineau bien tendre : un vrai régal ... fuite
Revenir en haut Aller en bas
ESCANDELIA
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Fenêtre sur basse-cour   Ven 5 Avr 2013 - 8:36

Citation :
le petit moineau bien tendre : un vrai régal ..
Tiens si j'essayais le foi gras de moineau bien tendre ? Mais enfin, il doit quand même en falloir plusieurs pour un vrai repas ! En tout cas, tu nous régale !
Revenir en haut Aller en bas
Amanda
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Fenêtre sur basse-cour   Ven 5 Avr 2013 - 18:01

Kaléïdoplumes peut s'enorgueillir d'avoir trouvé son Jean de la Fontaine qui transpose à merveille la société humaine dans le monde animal ! quel talent !
Revenir en haut Aller en bas
trainmusical
Festoyeur
avatar


MessageSujet: Re: Fenêtre sur basse-cour   Lun 8 Avr 2013 - 3:14

Comme Amanda, je découvre que Kale a son Jean de La Fontaine Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fenêtre sur basse-cour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fenêtre sur basse-cour
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Du glamour … à la basse-cour – de Marie Bascou
» Un coin de ciel bleu de Deplano et Jarry
» Filets de volaille à la valaisanne
» Le chateaux médiéval d'Oricourt
» Ma petite basse-cour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013 :: -- ESPACE ECRITURE -- :: Ecriture sur consigne :: Consigne 250-
Sauter vers: