Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexionArchives 2008/2009L'arbre kaléïdoLe Blog des kaléïdoplumiensKaléïdoplumes sur Facebook
L'aventure continue sur Kaléïdoplumes 3 

Partagez | 
 

 Histoire sans fin

Aller en bas 
AuteurMessage
alainx
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Histoire sans fin   Sam 6 Avr 2013 - 12:55

*


— Rohhh, tu as vu les nouveaux voisins ? Ils ont l'air bizarre !

Je dois dire que je n'ai pas accordé beaucoup d'attention à ces propos. Elle a toujours eu un côté concierge qui a le don de m'agacer.
Les nouveaux voisins, ça ne fait que défiler dans cette baraque. Personne ne reste vraiment très longtemps. Les mauvaises langues racontent une sombre histoire de cris horribles entendus, de disparitions, de malédictions. Ce sont des mauvaises langues de vieilles vipères qui ont perdu la tête pendant la guerre.

Dans cette contrée il y a toujours eu des ribambelles de chats. La nuit, tout le monde le sait, les chats se bagarrent, ça crie comme des humains qu'on égorge. Ajoutez à cela l'humidité, les brouillards persistants et ça suffit pour vous créer une légende tout aussi persistante.

Je me souviens, ce soir-là on alla se coucher tôt. J'étais encore énervé, les griffes dehors, trouvant difficilement le sommeil, alors qu'elle, comme d'habitude, ronronnait comme une bouilloire. Pénible. Je m'étirais dans tous les sens. J'ai pensé, je ne sais pas trop pourquoi : — « faudra que je me rase la moustache ». C'est juste après que j'ai entendu ces cris stridents qui revenaient par saccades. J'ai bondi jusqu'à l'appui de fenêtre. — « Putain de ma chatte ! C'est pas qu'ils auraient encore égorgé un cochon ? ».

Le lendemain, dans le chemin tortueux qui mène chez les voisins, il y avait une rigole de sang. Bien entendu, j'ai évité d'y mettre les pieds. Pas question ensuite de salir chez moi. Bas les pattes qu'elle m'aurait dit ! Une fois de plus j'aurais eu des envies de l'égorger. Des fois je me dis que je pourrais faire un excellent meurtrier.

Les semaines continuent de s'écouler. Le sang lui aussi s'est écoulé, ou plutôt il a dû pénétrer dans le sol. Depuis cette fameuse nuit, les volets des voisins ne se sont pas réouverts. Chacun fait comme il veut. S'ils aiment vivre dans le noir, pourquoi pas.

Ici, il n'y a rien d'autre à faire qu'attendre. Dès lors, régulièrement, elle se remet à la fenêtre pour jouer encore à la concierge. C'est comme ça qu'elle me dit :

— Rohhh, tu as vu les nouveaux voisins ? Ils ont l'air bizarre !

Je dois dire que je n'ai pas accordé beaucoup d'attention à ces propos.

*
Revenir en haut Aller en bas
kz
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Histoire sans fin   Sam 6 Avr 2013 - 13:54

S'agit-il d'un premier chapitre ? Le récit se termine sur une reprise de la consigne et est clos par une astérisque. Ou alors plus simplement d'une histoire sans fin comme le promet le titre du texte, qui laisse le lecteur un peu sur sa faim ? Bon pas sur d'avoir tout capté ! mékilécon
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Histoire sans fin   Sam 6 Avr 2013 - 16:18

Comme le chat a 7 vies, ton histoire aurait-elle aussi 7 façons de la traiter?
Cela me fait penser à un film (avec Tom Hanks je crois) ou le gars revit tout le temps le même jour de sa vie. Je me souviens plus du titre !!!!!!!!

_________________
Admi.....ratrice de vos mots!
Revenir en haut Aller en bas
sol-eille
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Histoire sans fin   Sam 6 Avr 2013 - 17:14

histoire sans fin qui nous laisse sur notre faim...
la dernière phrase est inquiétante...
Revenir en haut Aller en bas
alainx
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Histoire sans fin   Sam 6 Avr 2013 - 18:26

kz a écrit:
S'agit-il d'un premier chapitre ? Le récit se termine sur une reprise de la consigne et est clos par une astérisque. Ou alors plus simplement d'une histoire sans fin comme le promet le titre du texte, qui laisse le lecteur un peu sur sa faim ? Bon pas sur d'avoir tout capté ! mékilécon

Non non, ce texte est un tout à lui tout seul…
Revenir en haut Aller en bas
alainx
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Histoire sans fin   Sam 6 Avr 2013 - 18:30

Admin a écrit:
Comme le chat a 7 vies, ton histoire aurait-elle aussi 7 façons de la traiter?
Cela me fait penser à un film (avec Tom Hanks je crois) ou le gars revit tout le temps le même jour de sa vie. Je me souviens plus du titre !!!!!!!!

Un jour sans fin , un film américain de Harold Ramis sorti en 1993.

Cela dit, c'est vrai qu'on pourrait faire un exercice de style à chaque fois renouvelé, avec le même début et même fin…
Revenir en haut Aller en bas
Nerwen
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Histoire sans fin   Sam 6 Avr 2013 - 19:42

J'aime l'atmosphère glauque de ton texte et la possibilité laissée au lecteur d'interpréter la fin à sa façon. salut bas
Revenir en haut Aller en bas
Silhène
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Histoire sans fin   Sam 6 Avr 2013 - 20:35

Inquiétant à souhait, ton texte affraid

Et le type, il est encore plus louche que les voisins, il laisse faire, il ferme les yeux, si j'étais sa femme, je me méfierais ! fuite

quel talent !
Revenir en haut Aller en bas
catsoniou
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Histoire sans fin   Dim 7 Avr 2013 - 8:10

Citation :
C'est pas qu'ils auraient encore égorgé un cochon ? ».

Dans un temps que les moins de vingt ans (et+ !) ne peuvent pas connaitre, dans ma campagne profonde, il y avait la saison où selon la direction du vent, on savait que la batteuse était ici ou là, et de novembre à mars, on entendait ces cris du porc qu'on égorge, et on disait " tiens, ils tuent le cochon chez l'Albert, le Marcel ou la Joséphine" ... Finie cette époque de la fête du cochon ! pale

Cet aparté nostalgique étant fait, le récit de alainx est si bien construit qu'on ne sait si le narrateur est à deux ou quatre pattes. bravo!
Revenir en haut Aller en bas
trainmusical
Festoyeur
avatar


MessageSujet: Re: Histoire sans fin   Lun 8 Avr 2013 - 3:08

Ambiance mortelle, saupoudré de conciergerie qui me permet de travailler mon imagination Smile
Revenir en haut Aller en bas
alainx
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Histoire sans fin   Lun 8 Avr 2013 - 10:04

catsoniou a écrit:
(...) et de novembre à mars, on entendait ces cris du porc qu'on égorge, et on disait " tiens, ils tuent le cochon chez l'Albert, le Marcel ou la Joséphine" ... Finie cette époque de la fête du cochon ! pale
J'ai connu cela dans ma jeunesse, lors de vacances à la campagne… C'est d'ailleurs ce souvenir qui me fait évoquer le cri du cochon…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire sans fin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire sans fin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Ende, Michael] L'histoire sans fin
» Ende, Michael - L'Histoire sans fin
» L'Histoire sans fin ...
» L'Histoire sans fin de Michael Ende
» L'Histoire Sans Fin - Michael Ende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013 :: -- ESPACE ECRITURE -- :: Ecriture sur consigne :: Consigne 250-
Sauter vers: