Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexionArchives 2008/2009L'arbre kaléïdoLe Blog des kaléïdoplumiensKaléïdoplumes sur Facebook
L'aventure continue sur Kaléïdoplumes 3 

Partagez | 
 

 Bavardage dans les cimaises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nerwen
Modératrice
avatar


MessageSujet: Bavardage dans les cimaises   Jeu 18 Avr 2013 - 19:43

"Je me demande ce qu’ils en pensent…
— De qui parles-tu ?
— Et bien, de ceux qui nous regardent. De ceux qui prennent la peine de pousser la porte de la galerie. Qu’est-ce qu’ils apprécient à ton avis ? Les couleurs ? Il faut dire que cette fois, elle a fait fort !
— Qui donc ?
— Et bien notre créatrice. Tu as vu ces couleurs ? Ça chante, ça claque…
— Mon costume rouge est peut-être un peu voyant, non ?
— C’est pour exprimer le caractère dominant du mâle, alors que le bleu est tout de douceur féminine…
— Tu crois ?
— Mais je n’en sais rien mon ami ! Qui peut savoir ce qui se passe dans la tête d’un artiste ? On peut, tout au plus ,faire des suppositions, des hypothèses, et les visiteurs de l’exposition ne s’en priveront pas je t’assure. Ils vont s’en donner à cœur joie. Je les entends d’ici, ils vont parler d’impression rêveuse, de dimension fantastique discrète, de scènes tirées du quotidien, empreintes d’une poésie mélancolique et tendre… Ils vont chercher les symboles…
— Il y a des symboles ?
— Il y a toujours des symboles ! Nos bouches fermées, ta main largement ouverte, les miennes sagement croisées sur mes genoux… Tout cela interpelle !
— Et le fond ?
— Quoi, le fond ?
— Il n’a pas l’air très travaillé, on dirait qu’elle a hésité sur la couleur à prendre… Qu’elle a eu des regrets, qu’elle a essayé autre chose…
Les regrets, ce n'est que de la rature : on n'efface pas. Moi, je trouve ça assez joli. C’est doux comme un papier peint fané… Ça nous propulse au premier plan, ça nous met en valeur. Au fond, j’aime bien être là près de toi, c’est rassurant.
— J’aurais préféré un fauteuil, ce banc est d’un dur ! Elle pourrait y penser : assis sur un banc pour l’éternité !
— Cesse de te plaindre ! Sais-tu que certain créateurs brûlent leurs œuvres quand ils ne les trouvent pas assez abouties ?
— Ils les brûlent ! Mais sous quel prétexte ?
— Je ne sais pas moi, quand ils n’arrivent pas à traduire ce qui est en eux et qu’ils voudraient partager avec celui qui regarde…
Ce sont toujours nos bons sentiments qui nous font faire de vilaines choses…
— Chut ! Arrange ta cravate, voilà des visiteurs ! Silence... "
Revenir en haut Aller en bas
Silhène
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Bavardage dans les cimaises   Jeu 18 Avr 2013 - 20:35

Super idée : quand les personnages d'un tableau deviennent réels dance

Tes deux protagonistes s'en donnent à coeur joie pour commenter ce qui se passe au-delà de leur monde de toile et de couleur, et ils offrent à travers toi un texte à la fois original et touchant.
J'aime bien cette idée que ce qui parait inanimé ne l'est pas tant que ça...


quel talent !
Revenir en haut Aller en bas
sol-eille
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Bavardage dans les cimaises   Jeu 18 Avr 2013 - 22:15

Quelle bonne idée ! J'adore !
winner
C'est parfait !
Revenir en haut Aller en bas
Plumentête
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Bavardage dans les cimaises   Ven 19 Avr 2013 - 8:42

Une façon originale de traiter la consigne, j'aime beaucoup le discours de ses deux personnages qui deviennent réels par ta plume et je suis bien d'accord :
Citation :
Qui peut savoir ce qui se passe dans la tête d’un artiste ?
et surement les visiteurs s'en donneront à cœur joie... ça me rappelle mes cours de psycho où certains profs voulaient absolument interpréter les œuvres de Kandinsky, ça m'exaspérait!
Revenir en haut Aller en bas
catsoniou
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Bavardage dans les cimaises   Ven 19 Avr 2013 - 8:43

Très bien !!!
En particulier la phrase relative aux "bons sentiments" qui trouve là tout son sens. winner
Revenir en haut Aller en bas
Amanda
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Bavardage dans les cimaises   Ven 19 Avr 2013 - 9:02

Nerwen, il est rare que les gens se mettent dans la peau d'un artiste, en général ils se contentent d'en critiquer les oeuvres.
Tes personnages ous rappellent combien l'exploit de création est difficile, sujet à discussion, voire à polémique. flower
J'aurais bien aimé aussi que tu ajoutes une autre touche, à savoir, comment ils réagissent devant les sisiteurs.
De l'autre côté du rideau, en somme...
Idée à creuser ?
sais pas sais pas
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bavardage dans les cimaises   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bavardage dans les cimaises
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eloge du bavardage
» Une main dans sa culotte...
» Du vent dans mes mollets - Moussafir / Mam'zelle Roüge
» [AIDE] Ma vidéo .mp4 n'apparait pas dans l'onglet photos et vidéos
» Figé dans le temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013 :: -- ESPACE ECRITURE -- :: Ecriture sur consigne :: Consigne 252-
Sauter vers: