Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexionArchives 2008/2009L'arbre kaléïdoLe Blog des kaléïdoplumiensKaléïdoplumes sur Facebook
L'aventure continue sur Kaléïdoplumes 3 

Partagez | 
 

 Tous azimuts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tobermory
Occupe le terrain
avatar


MessageSujet: Tous azimuts   Jeu 9 Mai 2013 - 21:13

Tous azimuts

J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans.
Qu’ai-je d’autre à faire ici que me souvenir ? Abandonné sur le sable, sorti de mon élément, privé de mon oxygène liquide, j’étouffe, je m’étiole, je me racornis. Le soleil écaille ma peinture mieux que celle du merlan sous le couteau du poissonnier, le goudron de mon calfatage coule comme le rimmel d’une belle. Alors je me retire dans mes souvenirs, le clapotis des mers d’huile, les virées au large, le fracas des tempêtes, les courses en zigzag vent debout.

Maintenant, ma proue s’empourpre de fièvres exotiques, la chaleur me tape sur le cabestan, qui au fil de mes délires commence à dévider d’autres souvenirs, ceux qu’enfermaient les pages de ces livres qu’embarquait toujours mon capitaine au cas où il échouerait sur une île déserte.

Et ainsi, je me souviens, je remonte, je remonte le temps. Mille ans… pfff, dix mille, cent mille et plus : le déluge, oui, le déluge. Une époque bénie, que d’eau, que d’eau ! J’étais l’Arche, les flancs chargés de ces couples que j’emmenais en croisière. Quelle responsabilité pesait sur les planches de mes ponts ! Et ce n’était pas ce pochtron de Noé qui m’aidait beaucoup.

Plus tard je fus le bateau d’Ulysse, pour un périple encore plus épique que le premier, bercé du chant de Nausicaa, envoûté par celui des sirènes, échappant de peu à la fureur du cyclope et aux sortilèges de Circé.

Je connus aussi une vie de galère, dans laquelle heureusement je n’étais pas celui qui peinait le plus.

Sur d’autres mers, j’arborais le pavillon noir annonciateur de mort et de pillage. Des aventures flamboyantes en compagnie de Barbe noire ou John Silver ou Capitaine Kidd.

Et pour finir en beauté, ces monstres d’apocalypse, la baleine blanche que je poursuivais en une chevauchée de western marin, éperonné par la jambe de bois du Capitaine Achab. Ou encore le grand requin qui prétendit dévorer ma carcasse de bois dans « Les dents de la mer. »

Mais non je ne rêve plus, on m’a remis à l’eau. La vie irrigue à nouveau mes fibres, ma coque et mon mât craquent de plaisir, je laisse aller mon flanc à la caresse sensuelle du flot. Je me sens d’humeur amoureuse, je m’imagine des partenaires pour me rouler dans les draps froissés des vagues. Je pense tour à tour aux divers personnages de mon délire de tout à l’heure : la belle Circé, l’intrépide Ulysse, la petite sirène, mi-chair mi-poisson aussi désirables l’un que l’autre. Et pourquoi pas le cyclope s’il me faisait de l’œil ? Un rustre certes, mais quel paquet de muscles !

Plutôt flottant comme orientation sexuelle direz-vous. N’oubliez pas que si les bateaux sont souvent masculins en France, ils sont féminins outre-manche. Et, je vous le glisse dans le creux de l’oreille : je suis à voile et à vapeur…
Revenir en haut Aller en bas
ESCANDELIA
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Tous azimuts   Jeu 9 Mai 2013 - 21:57

Tu ne navigues pas en eau trouble, ni sous pavillon de complaisance ? Avec un Noé pochtron, c'est un peu risqué, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Amanda
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Tous azimuts   Ven 10 Mai 2013 - 13:52

Tobermory, j'adore ce texte pour mille et une raison. flower
D'abord pour l'écriture vive, les comparaisons adéquates et la construction bien pensée.
La structure commence dans la mélancolie où l'on s'étiole, se racornit...
Ensuite les souvenirs s'enchaînent liés à l'Histoire ou aux légendes...
Et le feu d'artifices final se veut sensuel, équivoque et coquin !
Je confirme en tant que prof d'Anglais : un bateau dans la langue de Shakespeare est bien qualifié de " She" ( comme le chat d'ailleurs) et a valu de mauvaises notes à bien des apprenants. Il est vrai que les Anglais font tout à l'envers, isn'it ?
salut bas
Revenir en haut Aller en bas
catsoniou
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Tous azimuts   Ven 10 Mai 2013 - 15:22

Citation :
ce pochtron de Noé

Ah ? Dieu aurait-il autorisé son éminent disciple à transiter par les vignes du Seigneur ? lol!

J'adore les deux derniers paragraphes ! mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tous azimuts   Ven 10 Mai 2013 - 18:28

Et Noé avait oublié d'emmener un chat ! Comment diable as-tu fait pour arriver jusqu'à nous ? big wink
Revenir en haut Aller en bas
kz
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Tous azimuts   Ven 10 Mai 2013 - 21:33

Un texte très agréable à lire par le survol des époques qu'il veut couvrir. Du coup on revisite des archétypes d'aventures maritimes qui renvoient à des images emmagasinées avec le temps. Tous ces périples, de Noé aux pirates sont plaisants et font une fresque un peu ambitieuse pour la coque de la photo lol!
Petit point de détail, j'ai été surpris qu'on écaille les merlans ! Mais il semble que oui. La comparaison aurait joué à plein avec la carpe ou la daurade, avec le merlan, cela n'a pas percuté.
Mais ceci n'est dû qu'à mon ignorance ! flower
Revenir en haut Aller en bas
ESCANDELIA
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Tous azimuts   Sam 11 Mai 2013 - 8:57

Citation :
Petit point de détail, j'ai été surpris qu'on écaille les merlans !
point de détail, certes, cependant, je n'ai point remarqué que le merlan eut des écailles, pour moi, il n'en a point !
Revenir en haut Aller en bas
Tobermory
Occupe le terrain
avatar


MessageSujet: Re: Tous azimuts   Sam 11 Mai 2013 - 9:54

ESCANDELIA a écrit:

point de détail, certes, cependant, je n'ai point remarqué que le merlan eut des écailles, pour moi, il n'en a point !

Grave question à laquelle il est urgent que je réponde en priorité avant que n’enfle la polémique.mort de rire Je n’ai pas fait de recherches sur ce point avant d’écrire ce texte, n’ayant pas spécialement visé le réalisme. Je viens de me documenter à l’instant : D’après wikipedia, le merlan est doté de « petites écailles et une recette de Merlans au naturel prise au hasard précise « ébarber les poissons, puis les écailler »
Peut-être n’as-tu vu jusqu’ici que des filets de merlans, lesquels n’ont effectivement pas d’écailles. Plus sérieusement, est-ce qu’en raison de la petitesse des écailles, il n’est pas indispensable de les enlever, je n’en sais rien.
Et dire que j’ai hésité entre merlan et daurade ; j’aurais mieux fait de retenir la seconde…
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Tous azimuts   Sam 11 Mai 2013 - 11:44

Je dois remercier 4vents qui nous a ramené là un participant de 'haut vol'
Un texte dense, très bien écrit, pas une seule seconde de perte d'attention pendant la lecture. Il est original, en plein dans la consigne.
Bref, nul doute que nous allons nous régaler à te lire ici et là salut bas

_________________
Admi.....ratrice de vos mots!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tous azimuts   Sam 11 Mai 2013 - 13:48

Polémique autour d'écailles existantes ou non ? Moi, j'en roule des yeux de merlan frit. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
ESCANDELIA
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Tous azimuts   Sam 11 Mai 2013 - 14:09

Je vois que tout le monde se régale, même Noé, qui semble friand de jabalu ! histoire de noyer le poisson : c'est quand m^me mieux que de sé cailler, surtout aujourd' hui, où il fait encore un temps à ne pas mettre un chat dehors ! éclat de rire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tous azimuts   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tous azimuts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» All over the world : tentatives tous azimuts de recréer le "délit" de blasphème
» MAME COLLECTION POUR TOUS
» Tous les personnages de la saison 3
» La plus belle scène de Manga ( tous mangas confondus )
» Tous à Matha, de Jean-Claude Denis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013 :: -- ESPACE ECRITURE -- :: Ecriture sur consigne :: Consigne 255-
Sauter vers: