Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexionArchives 2008/2009L'arbre kaléïdoLe Blog des kaléïdoplumiensKaléïdoplumes sur Facebook
L'aventure continue sur Kaléïdoplumes 3 

Partagez | 
 

 La perruche à Max

Aller en bas 
AuteurMessage
kz
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: La perruche à Max   Jeu 13 Juin 2013 - 14:25

Max est brocanteur. Il habite Argenteuil, au 17 rue de la Caille juste au dessus de la route de Cormeilles. Sa maison, il la tient de ses parents qui l’avaient achetée au père Mathieu, un ancien vigneron qui à l’époque avait encore quelques pieds de vignes sur la butte. Tout cela a disparu depuis longtemps, la seule chose qui reste, c’est la consommation de vin « à l’heure » à la St Vincent où pour quelques euros chacun peut boire le vin qu’il veut pendant une heure. Pas du bon, c’est sûr, mais du vin quand même !

La rue de la Caille monte sec. Dans le temps, le pressoir était sur le trottoir, et on rentrait le jus dans la cour. C’est là que Max a son atelier. 

Max aime retaper les vieux meubles, armoires, buffets, commodes. Qu’on lui donne un meuble  fatigué, et en quelques jours, il vous le rend patiné, frais, élégant, prêt pour une nouvelle vie avant la génération suivante. 
Son père réparait, lui répare à son tour. Il n’a pas de secret, ce qui est trop fatigué, il le désosse et conserve les planches dans une remise, rangées par essence. Et puis il ravaude, à la cheville, toujours à la cheville ! Et une fois que le meuble a retrouvé sa forme, un coup de popote et s’il le faut, un peu de vernis.
La recette de la popote : de l’essence de térébenthine, de l’huile de lin et quelques cuillérées à soupe de siccatif. On applique au pinceau, on essuie l’excédent et on fait sécher ; le reste c’est de l’huile de coude pour faire briller, avec une étoffe en laine. Le résultat est garanti.
D’ailleurs, il ne court pas la campagne pour trouver des meubles. On vient de partout alentour lui apporter les cadavres, comme il les appelle, et lui, il les ressuscite.

A la porte de l’atelier, Max a construit une volière pour ses perruches à coiffe rouge ; il y a même mis un fauteuil pour se reposer et contempler le spectacle de ces oiseaux joueurs et affectueux. Souvent Earl Grey se prélasse sur ses genoux ; Earl Grey c’est son chat ; il l’a récupéré du château un jour qu’il montait livrer un meuble à la comtesse avec sa 806. Il y avait eu une portée et on lui en avait proposé un ainsi qu’une tasse de thé. Cela l’avait fait sourire, la tasse de thé, mais il l’avait bue, histoire de ne pas froisser.

Les perruches et le chat vivaient en bon voisinage tout en gardant des distances respectueuses  ! Sauf Aglaé peut-être qui, prise d’affection pour Earl Grey, et après un long apprivoisement vient de temps en temps se nicher contre le chat. Ils y trouvent leur compte semble-t-il, la chaleur de l’un renforçant le ronronnement de l’autre.

La journée tirait à sa fin et comme chaque soir, Max alla s’installer dans son fauteuil non sans avoir tiré une mousse du fût de bière.
 
Alors qu’il s’approchait du fauteuil, le chat se senti dérangé dans son sommeil, se redressa et d’un coup de patte assassin planta ses griffes dans les yeux d’Aglaé qui, tombée sur le sol fut achevée par la mâchoire du chat. 

Max ne dit rien. Qu’un chat se fasse la peau d’un oiseau n’était pas pour l’étonner. Il décida simplement qu’à l’avenir Earl Grey n’aurait plus droit de cité dans la volière. Il aurait dû le faire plus tôt, c’est sûr, mais cette amitié entre deux animaux le rendait optimiste sur l’avenir du monde. Mais le réel s’est rappelé à lui. Demain il irait chez l’oiseleur chercher une femelle, il n’y a pas de raison que Titi reste seul. On ne va pas ajouter la solitude au malheur quand même ! Et puis, deux c’est mieux pour les perruches, çà c’est sûr !
Revenir en haut Aller en bas
ESCANDELIA
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: La perruche à Max   Jeu 13 Juin 2013 - 19:01

encore un texte très réussit, KZ , agréable à lire  plein d'humour et de couleurs. Earl Grey, j'y penserai pour mes nouveaux pensionaires.Smile
Revenir en haut Aller en bas
Silhène
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: La perruche à Max   Jeu 13 Juin 2013 - 19:51

Je ne me suis pas méfiée, j'ai apprécié la douce quiétude de ton texte, la description du métier de Max, je suis entrée de plain-pied dans son univers et son atelier.

Et puis, voilà que le chat attaque la perruche ! C'est dans l'ordre des choses, certes, mais j'avais cru que...   

La différence peut malheureusement être source de violence   sais pas, ton texte le démontre bien

bravo
Revenir en haut Aller en bas
catsoniou
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: La perruche à Max   Ven 14 Juin 2013 - 7:57

Citation :
Mais le réel s’est rappelé à lui.





 Que peut-on contre cet atavisme : les chats sont faits pour manger les oiseaux ...cheers

(comme les chiens pour mordre les facteurs. Toutefois, je peux témoigner que certains dérogent à la règle, notamment ma Salsa qui n'est pas friande de viande humaine)
Revenir en haut Aller en bas
Amanda
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: La perruche à Max   Ven 14 Juin 2013 - 9:36

Je rejoins Silhène et j'ai adoré ce décor et ces détails comme le vin à l'heure ( ça existe, ça ?) et le siccatif (connais pas mais je devine)

J'ai aimé ton chat sans méfiance et Aglaé...


Or, pourtant, la différence, hein:evil:

Et puis la conclusion résolument optimiste  !

Bref un texte que j'ai adoré ( un de plus écrit par toi !)bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: La perruche à Max   Ven 14 Juin 2013 - 11:37

Tu plantes merveilleusement le décor, tu nous entraînes à chaque fois dans ton monde, toujours teinté de l'amour du terroir. 
Un texte teinté d'espoir, puis retour à la réalité, et enfin tu finis sur un nouvelle note d'espoir.
C'est superbe winner

_________________
Admi.....ratrice de vos mots!
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: La perruche à Max   Ven 14 Juin 2013 - 17:55

C'est passionnant là où tu nous emmènes dans ton atelier, chez la comtesse. J'aime ton chat, tes perruches et tes potions magiques pour restaurer les meubles et les idées.
Le chat mange l'oiseau . Ce ne fait rien. Titi demain aura une nouvelle fiancées
Revenir en haut Aller en bas
trainmusical
Festoyeur
avatar


MessageSujet: Re: La perruche à Max   Dim 16 Juin 2013 - 9:53

J'aime bien les différents jeux de mots que tu écris tout au long du texte comme ici
kz a écrit:
La rue de la Caille monte sec.
bravo
Revenir en haut Aller en bas
Tobermory
Occupe le terrain
avatar


MessageSujet: Re: La perruche à Max   Lun 17 Juin 2013 - 11:25

Je me suis demandé où ce texte nous conduisait ; en fait pas du tout vers ce qu’on attendait, ce qui est bien. Le portait du brocanteur et la description de son métier sont très crédibles.

Je n’aime pas voir mes chats attraper des oiseaux, mais il est difficile de le leur reprocher, c’est inscrit dans leurs gènes. Les chats ont même une manifestation spéciale vis-à-vis des oiseaux : ils claquent des mâchoires en les regardant. Certains chats qui seraient bien incapables d’attraper un oiseau les fixent quand même en claquant des mâchoires d’un air féroce, ce qui donne un effet comique de rodomontade.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La perruche à Max   

Revenir en haut Aller en bas
 
La perruche à Max
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perruche Omnicolore
» une p'tite Perruche ....
» Perruche perdue
» Perruche à collier en vol
» Perruche à collier femelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013 :: -- ESPACE ECRITURE -- :: Ecriture sur consigne :: Consigne 260-
Sauter vers: