Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexionArchives 2008/2009L'arbre kaléïdoLe Blog des kaléïdoplumiensKaléïdoplumes sur Facebook
L'aventure continue sur Kaléïdoplumes 3 

Partagez | 
 

 Z comme... Z (et pas de A à Z)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alainx
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Z comme... Z (et pas de A à Z)   Mar 3 Sep 2013 - 20:32

*
Z comme... Z (et pas de A à Z)


*

La lecture n'a vraiment pas été mon point fort cet été.
Cependant, vous me connaissez, en tant que grand intellectuel — forcément de gauche — je me suis cependant efforcé de m'intéresser au moins à un ouvrage.

Ce fut Z

Vous avez certainement tous en tête  le roman de Vassilis Vassilikos écrit à partir de l'affaire Lambrakis. On ne peut pas ignorer cette oeuvre si on veut avoir au moins un Z—este de culture à étaler en société. À défaut vous pourrez  toujours dire  : — « j'ai vu le film de Costa-Gavras », ce qui permettra à celui qui vous écoute de déterminer à peu près quel est votre âge, et si vous êtes une femme, ce ne sera pas forcément à votre avantage… Dans ce cas, je vous conseille de faire quelques « hum hum ! » en précisant que vous l'avez vu il n'y a pas si longtemps en cinémathèque… Et, bien évidemment, pas à l'époque ! N'oubliez surtout pas de placer dans la conversation que Vassilikos est né dans l'île de Thasos, il passa son enfance et son adolescence à Kavala et puis à Thessalonique où il fit des études de droit. Diplômé, il partit pour Athènes où il devint journaliste. En raison de son engagement politique, il dut s’exiler en France en 1967 pour fuir la dictature des colonels alors au pouvoir dans son pays.
Voilà,
ça c'est fait !

Mais je reviens à moi, qui est quand même le meilleur sujet par excellence. Donc j'ai lu Z, mais pas celui de Vassilis Machinkos, dont je n'ai pas grand-chose à faire. Non, celui de d'André Franquin, Greg et Jidéhem.
La BD quoi !

Z comme Zorglub. en plusieurs albums  (l'ombre du Z ; la face cachée du Z ; etc.)
avec Spirou, Fantasio, l'incontournable comte de Champignac, sans qui nous serions tous devenus des Zombies, sous la domination de la  Zorglonde, (l'onde qui vous hypnotise, vous empêche de penser par vous même et vous fait obéir constamment à Zorglub),  l'abominable Zorglub devenant maître du monde, nous faisons acheter tout et n'importe quoi, et projetant de la publicité Coca-Cola sur la Lune. N'empêche, tout cela est écrit dans les années 60 pour les gosses que nous étions, mais quelle portée politique quand on y pense !

Même pas besoin de la Zorglonde pour faire de nous des décervelés. Tout ce que les médias nous bombardent, Internet compris… y suffit amplement… surtout si on ajoute la publicité omniprésente partout toujours sans cesse 365 Jours par an.
Et même, si nous nous croyons contestataires, ce n'est qu'une autre manière de nous tenir en servitude en nous laissant faussement croire que d'autres idées que la pensée dominante pourraient un jour triompher. Mais non ! Nous sommes irrémédiablement destinés à devenir des individus stéréotypés, le doigt sur la zapette, ou le clic de souris, ou le tapotage sur la tablette. Pas besoin de Zorglonde pour nous, c'est déjà fait avec un Smartphone rivé à l'oreille 24 heures/24, à l'écoute des conneries du monde, et des imbécillités SMSiennes des autres : « — ça va ? T-où ? Kais tu fé ? ? Tu m'aimes ? On baise ? N'oubliaient pas le pain ! T'as pensé à faire pisser le chien ? J'en ai marre de toi je t'adore je te veux tu fais chier lâche moi la grappe ne me laisse pas tomber qu'est que je ferais sans toi tires-toi conasse tu m'emmerdes je ne peux pas vivre sans toi ; on le fait cet enfant ? Ton gosse m'emmerde ! J'ai un amant une maîtresse un autre mec une autre nana je te déteste je t'adore… »

Voilà voilà !

Ce sont mes petits-fils qui ont exhumé Zorglub de l'armoire aux merveilleux secrets qu'on trouve chez tous les grands parents dignes de ce nom…

Une vraie leçon de philosophie  politique !

- Et avec ça qu'est ce que je vous sers ?
- Ce sera tout !

.
Revenir en haut Aller en bas
catsoniou
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Z comme... Z (et pas de A à Z)   Mer 4 Sep 2013 - 6:48

Curieuses impressions de lecture ...

Vassili Vassilikos ? Selon le Web, il aurait écrit :
Citation :
A quoi sert de donner de l’argent à un pauvre ? Le pourcentage des pauvres de la planète n’en demeure pas moins inchangé. C’est le système qu’il faut changer pour que le monde change à son tour.
Je partage assez cette vision de la charité...
Quant à Z le film, jeune militant issu des luttes ouvrières de mai 68, je l'avais beaucoup aimé. J'ai moins aimé l'évolution de l'interprète principal quand il ne ceesait de bruler ce qu'il avait adoré...

Cependant, je ne suis jamais blasé par la lecture. Pour entretenir le feu sacré de "l'aimer lire", j'alterne les genres avec une préférence pour le roman qui s'inscrit dans un contexte et une époque...

Mais tous les gouts sont dans la nature ...
Revenir en haut Aller en bas
alainx
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Z comme... Z (et pas de A à Z)   Mer 4 Sep 2013 - 8:57

@ Catsoniou

Moi aussi, j'ai vu le film à l'époque de ma militance syndicalo-politique…
D'autant plus qu'un certain nombre de scènes  furent tournées dans la ville où j'habitais alors.

À propos de la citation :  « (…)C’est le système qu’il faut changer pour que le monde change à son tour. »
Le changement d'un système par un autre n'a jamais démontré qu'il puisse y avoir moins de pauvres…
Seule la transformation « du coeur de l'homme » par une démarche d'intériorité peut, peut-être sur le long terme, changer un petit quelque chose. En tout cas c'est la première action à mener. Ça commence dans la famille.

En effet, on pourrait faire changer les structures,  mais la perversion,  l'exploitation de l'homme par l'homme s'accommode parfaitement de tout régime, quel qu'il soit…
L' Histoire en apporte la preuve en permanence…
Hélas !

C'est pour ça que ma militance a pris la forme de l'aide à la personne…


Dernière édition par alainx le Mer 4 Sep 2013 - 18:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
catsoniou
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Z comme... Z (et pas de A à Z)   Mer 4 Sep 2013 - 13:34

Citation :
Le changement d'un système par un autre n'a jamais démontré qu'il puisse y avoir moins de pauvres…
Vaste débat ! Et je suis moi aussi sceptique :  on ne sais par quel bout il faut prendre les choses ... En fait de changement, on a comme l'impression que ça va de mal en pis, mais bof : on peut toujours rêver.

Personnellement, j'éprouve une certaine satisfaction à oeuvrer dans l'activité associative. Dans une commune de 240 habitants, il y a certaines satisfactions à réunir les gens toutes générations confondues autour d'initiatives festives.

D'accord, d'accord, ça ne va pas changer le monde,euh ?  mais on s'éclate relativement dans nos petites fêtes ...
Revenir en haut Aller en bas
alainx
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Z comme... Z (et pas de A à Z)   Mer 4 Sep 2013 - 18:03

catsoniou a écrit:
(...)
Personnellement, j'éprouve une certaine satisfaction à oeuvrer dans l'activité associative. Dans une commune de 240 habitants, il y a certaines satisfactions à réunir les gens toutes générations confondues autour d'initiatives festives.

D'accord, d'accord, ça ne va pas changer le monde,euh ?  mais on s'éclate relativement dans nos petites fêtes ...
Ben si ! Ça change plus qu'on ne le croit....
Ah bien sûr c'est une goutte d'eau dans l'océan....
Mais au final il n'y a que ça dans les océans : des gouttes d'eau !!

continue de faire du bien dans ton village....
cool ! 
Revenir en haut Aller en bas
stasis
Occupe le terrain
avatar


MessageSujet: Re: Z comme... Z (et pas de A à Z)   Jeu 5 Sep 2013 - 15:38

catsoniou a écrit:

D'accord, d'accord, ça ne va pas changer le monde,euh ?  mais on s'éclate relativement dans nos petites fêtes ...
"On peut pas changer le monde, ça c'est sur si on se le dit.
On peut le changer à notre échelle, et c'est déjà mieux que le subir"


J'avais juste une petite question quand tu dis : "c'est déjà fait avec un Smartphone rivé à l'oreille 24 heures/24"... C'est quoi ? Une voiture téléphone ? fuite 

N'empeche, vive Spirou et Fantasio, ça me donne envie de relire la "saga Z" tout ça
Revenir en haut Aller en bas
Nerwen
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Z comme... Z (et pas de A à Z)   Jeu 5 Sep 2013 - 20:06

salut bas  Ton texte est un véritable régal, j'adore !
J'ai lu Z comme Zorglub et pas dans le grenier de mon grand-père, mais directement dans le journal Spirou de mon frère, journal dont nous attendions impatiemment la sortie chaque semaine. (Aïe ! J'en ai trop dit sur mon âge lol! )
Tu m'as donné envie de ressortir l'album de ma bibliothèque pour passer la soirée déconnectée de fadaises de la télé. mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
sol-eille
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Z comme... Z (et pas de A à Z)   Mer 11 Sep 2013 - 10:59

lol! j'aime beaucoup tes sms Alainx !
Tes ptits enfants doivent adorer, s'ils ont déjà un smartphone, que tu leur envoies de tel sms !!!
et j'y vais d'un LoL !!!mort de rire 

et heu je ne connais même pas Z... Embarassed Je m'en vais de ce pas combler cette lacune sur ... internet... pas de bibli à côté !

@ catsoniou : tu as bien raison de continuer à oeuvrer dans des associations de ton village ! c'est tout à ton honneur !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Z comme... Z (et pas de A à Z)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Z comme... Z (et pas de A à Z)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE] Utiliser son téléphone comme clé 3G+
» Holga D. comme... Digital
» Le riz comme au Chinois du coin.
» [AIDE] Utiliser le hd2 comme modem avec la connexion Wifi
» [INFO] utilisation du hd ou hd2 comme modem chez tous les operateurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013 :: -- ESPACE ECRITURE -- :: Ecriture sur consigne :: Consigne 267-
Sauter vers: