Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexionArchives 2008/2009L'arbre kaléïdoLe Blog des kaléïdoplumiensKaléïdoplumes sur Facebook
L'aventure continue sur Kaléïdoplumes 3 

Partagez | 
 

 Monts et Merveilles

Aller en bas 
AuteurMessage
Tobermory
Occupe le terrain
avatar


MessageSujet: Monts et Merveilles   Ven 20 Sep 2013 - 10:28

Un sentier au milieu des fougères puis tout au bout, un horizon lointain, sans bornes...
Le sentier sortait du village, une trentaine de maisons tassées autour de l’église, épaulées par le flanc montagneux, rude comme un père sévère et protecteur. C’était un univers rassurant, où l’on tournait en rond, répétant sans fin les mêmes gestes, un microcosme dont même les variations, comme le cycle des saisons, n’apportaient que routine monotone. C’était ainsi que, jeune homme, il voyait le monde où il avait vécu jusque là. Comment appeler Monde d’ailleurs ce nid de pierre et de terre, ce cocon tout juste bon pour une éclosion, et dans lequel, depuis qu’il était sorti de l’enfance, il n’avait plus rien à découvrir ? Le Monde, le vrai, se trouvait là-bas, à l’horizon, ce lieu merveilleux où la terre rejoignait le ciel, où l’on pouvait toucher les étoiles.

Et voilà pourquoi un jour il était parti sans un regard pour le village, page tournée, qu’il connaissait par cœur et dont il avait épuisé le sens. Il dépassa les fougères, puis les épilobes, traversa des plaines, s’exalta dans l’illimité sans repère des déserts, écouta son sang battre au rythme de la pulsation immémoriale des océans. La nuit, son esprit s’évadait dans les étoiles, se faufilait entre les galaxies, gonflé de l’ivresse du vide.

Les années passaient et sa quête perdait de son ardeur. L’horizon n’était qu’un leurre, les étoiles, de dérisoires lumignons qui s’allumaient à heures fixes avec la régularité bien programmée d’un éclairage municipal. La planète n’offrait qu’un balbutiement de paysages répétitifs. Sous ses pas, revenaient les mêmes rochers et les mêmes vagues. Un jour il reconnut le sentier avec ses épilobes et ses fougères. Il se dit que la boucle était bouclée, il allait finir sa vie cerné par cette prison de montagne et de vielles pierres à laquelle il avait cru échapper dans sa jeunesse. Pourtant à mesure qu’il avançait il lui semblait que ce pauvre sentier si loin du ciel le menait vers une révélation, un secret dont la clé perdue était à portée de sa main. Il entra dans le village et s’approcha de la maison de son enfance. Le bâtiment était séparé de la rue par une cour minuscule. C’était là qu’il avait fait ses premiers pas et découvert le monde. Ces quelques mètres carrés lui avaient jadis offert un territoire plus vaste que tous ceux qu’il avait parcourus par la suite. Il s’assit par terre, redevenu le bambin aux yeux avides. Une fourmi vive et luisante s’arrêta un instant et poursuivit son chemin hasardeux et résolu. Puis ce fut l’arabesque d’un lézard, un scarabée brillant comme un joyau, une fleur, un brin d’herbe, un caillou. Tout un monde si étincelant que les étoiles du ciel n’en semblaient qu’un pâle reflet. Un monde dont chaque parcelle, chaque cellule, abritait des mystères toujours plus ténus et pourtant toujours plus vastes car inépuisables.
« Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles, mais par manque d’émerveillement»  avait-t-il lu un jour. Pour lui, le monde vivrait encore longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Monts et Merveilles   Ven 20 Sep 2013 - 12:05

C'est superbe Tober salut bas 
Pourquoi chercher si loin ce qui se trouve à protée de main... Mais parfois il faut partir pour mieux revenir et le réaliser.
Tober a écrit:
« Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles, mais par manque d’émerveillement»  avait-t-il lu un jour. Pour lui, le monde vivrait encore longtemps.
Où as-tu pris cette jolie photo?

_________________
Admi.....ratrice de vos mots!
Revenir en haut Aller en bas
Tobermory
Occupe le terrain
avatar


MessageSujet: Re: Monts et Merveilles   Ven 20 Sep 2013 - 12:28

Merci Admin ! J'ai décroché de Kalé pendant les vacances et j'avais du mal à m'y remettre. Comme il n'était pas question que je loupe l'hommage à Jean-Pierre, cela m'a permis de me replonger dans l'écriture Kalé. Pour ça aussi, merci à Jean-Pierre.

La photo a été prise par ma femme à Molines en Queyras, où nous allons tous les ans. Une région que Jean-Pierre connaissait bien et qu'il aimait.

Quant à la citation, elle est de G. K. Chesterton, essayiste et romancier britannique auteur, entre autres, des merveilleuses enquêtes du Père Brown.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Monts et Merveilles   Ven 20 Sep 2013 - 15:11

Merci de ces précisions. Voilà un très beau coin en tout cas.
Pour ce qui est de l'écriture, mais tu as du t'en apercevoir: tu n'as pas perdu la main, bien au contraire, c'est toujours aussi agréable de te lire flower 

_________________
Admi.....ratrice de vos mots!
Revenir en haut Aller en bas
Nerwen
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: Monts et Merveilles   Ven 20 Sep 2013 - 15:20

Doublement "merci" à Jean-Pierre puisqu'il t'a ramené parmi nous avec ce très beau texte sur la quête d'un ailleurs toujours plus proche qu'on ne le croit. flower
Avec ses plans successifs, la photo met merveilleusement en valeur le paysage. bravo! à la photographe !
Revenir en haut Aller en bas
kz
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Monts et Merveilles   Ven 20 Sep 2013 - 17:25

Un texte magnifique lu avec beaucoup de plaisr. D'abord, j'ai aimé que le texte soit long. Au delà de la description des paysages, il y a la relecture d'un homme qui découvre qu'il n'est pas nécessaire d'aller bien loin pour s'émerveiller. Donc le texte n'est pas que description, c'est aussi une histoire, ce qui n'était pas facile au départ. Donc un grand bravo ! J'aime quand on m'emmène loin simplement avec des mots. Une chose ordinaire : le plaisir de la lecture. quel talent ! 
Revenir en haut Aller en bas
alainx
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Monts et Merveilles   Sam 21 Sep 2013 - 19:40

J'irai dans le sens de KZ, tu allies habilement la qualité descriptive et le sens profond du ressenti évocateur.
Belle réussite !
salut bas 
Revenir en haut Aller en bas
trainmusical
Festoyeur
avatar


MessageSujet: Re: Monts et Merveilles   Dim 22 Sep 2013 - 22:58

Vous êtes toutes et tous formidables, vous avez écrit de si beaux textes comme celui-ce de Tobermory.
Heureux aussi de te relire, je dis également merci à Jean-Pierre, bien que j'aurais préféré que vous soyez les deux là...

Parmi ces magnifiques phrases, j'aime particulièrement ce passage:
Tobermory a écrit:
Il s’assit par terre, redevenu le bambin aux yeux avides. Une fourmi vive et luisante s’arrêta un instant et poursuivit son chemin hasardeux et résolu. Puis ce fut l’arabesque d’un lézard, un scarabée brillant comme un joyau, une fleur, un brin d’herbe, un caillou.
Quelle belle description.

Quand à la photo, une merveille de plus.
Revenir en haut Aller en bas
catsoniou
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Monts et Merveilles   Mar 24 Sep 2013 - 6:04

Une alliance entre la beauté d'un instant saisi par une randonneuse et le retour aux sources d'un homme sur les lieux de son enfance ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Monts et Merveilles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Monts et Merveilles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Supernatural - Dean & Sam - Des monts et Merveilles - G
» 2007 - Année du Chaos!
» CD5 du mois : Le club des cinq et le coffre aux merveilles
» coucher de soleil sur les monts d'auvergne
» Exposition Transversalité à St Jean de Monts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013 :: -- ESPACE ECRITURE -- :: Ecriture sur consigne :: Consigne 269-
Sauter vers: