Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexionArchives 2008/2009L'arbre kaléïdoLe Blog des kaléïdoplumiensKaléïdoplumes sur Facebook
L'aventure continue sur Kaléïdoplumes 3 

Partagez | 
 

 Les hauts de Montselgues

Aller en bas 
AuteurMessage
Sherkane
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Les hauts de Montselgues   Sam 21 Sep 2013 - 8:48

Un sentier au milieu des fougères puis tout au bout, un horizon lointain, sans bornes. Nous voilà sur les hauts de Montselgues. Tu souris de mon étonnement. Quel changement depuis le mois de mars ! Le plateau s’est départi de son air austère et sombre pour se parer du jaune des genêts en fleur.

Je ralentis et stoppe la voiture dans un minuscule recoin. Je reste de longues secondes immobile. Où que se porte mon regard à travers la vitre, c’est une nature rieuse qui se dévoile à nous. Tu ne dis rien, respectant mon silence et mon émerveillement.

La voiture correctement garée, nous commençons à marcher. A flâner plutôt. Droit devant nous, parmi les genêts et accompagnés par les trilles des pipits. Peu à peu tu te mets à parler. Ce plateau tu le connais par cœur tellement tu l’as arpenté en tous sens et en toutes saisons. Je n’ai  jamais vraiment su pourquoi ce petit bout des Cévennes Ardéchoises te tenait autant aux tripes. Aujourd’hui il me semble enfin le comprendre un peu.

Tu m’expliques qu’il y a 80-90 ans des centaines de moutons et de vaches montaient ici en estive. La montagne était alors couverte d’une herbe grasse ondulant sous la brise de l’été. Puis les bergers sont devenus de plus en plus rares. Il ne reste maintenant plus que deux fermes et pas assez de bêtes pour garder les pâturages en état. Les genêts purgatifs ont envahi le plateau et si leur floraison en juin est un vrai plaisir pour les yeux, il n’est pas moins vrai que le paysage est en train de changer et de se fermer. La nature a horreur du vide et en l’absence d’activité humaine elle reprend ses droits. Après le genêt purgatif viennent le genêt à balai et la callune puis les pins.

Faut il le regretter ou pas, tu ne prends pas parti. C’est ainsi et tu continues d’aimer ce plateau envers et contre tout. Même dans ses coups de colère comme maintenant. Le ciel s’est brusquement assombri au loin, au dessus du Mont Lozère. Des bruits de tonnerre nous arrivent assourdis. Tu presses le pas.  Je traine ne comprenant pas l’urgence, cet orage semble si loin de nous.  

En dix minutes tout a changé. Nous avançons sous une voute noire de jais zébrée d’éclairs d’un blanc éclatant. Lande et ciel se confondent à l’horizon dans une ligne sombre. La pluie commence à tomber. Je cherche des yeux un coin où s’abriter. Il n’y a rien, pas même un abri entre des blocs de rochers. La peur de la foudre m’étreint. Sans parler, tu hâtes encore le pas. Tu sais qu’il y a un petit hameau tout près d’ici, à cinq minutes. Au détour d’un virage, quelques maisons paraissant abandonnées et une grange en pierre ! Elle est fermée mais nous nous calons contre sa porte surmontée d’un auvent. Juste à temps avant un vrai déluge ponctué de coups de tonnerre violents. L’orage semble avoir pris pour cible ce minuscule hameau.  

Dix minutes apocalyptiques avant que cet orage ne s’éloigne aussi vite qu’il est venu ! La pluie diminue d’intensité. Tu fouilles dans ton sac à dos : « une petite barre de nougatti ? » et nous éclatons de rire.

Nous repartons. Le ciel se découvre rapidement et le soleil réapparait séchant en deux temps trois mouvements nos vêtements.
Je te regarde à la dérobée et voit dans tes yeux tout l’amour que tu portes à ce plateau



Revenir en haut Aller en bas
kz
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Les hauts de Montselgues   Sam 21 Sep 2013 - 21:32

Beaucoup aimé ce texte et les photos qui l'accompagnent. L'autre est présent définitivement vivant. sunny 
Revenir en haut Aller en bas
trainmusical
Festoyeur
avatar


MessageSujet: Re: Les hauts de Montselgues   Dim 22 Sep 2013 - 22:03

Un texte riche, et en plus instructif sur l'histoire botanique de cette région.
Je m'imagine Jean-Pierre en train de découvrir cette région...
Belles photos aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Tobermory
Occupe le terrain
avatar


MessageSujet: Re: Les hauts de Montselgues   Dim 22 Sep 2013 - 22:13

Une belle évocation avec un ton bien "terroir" ( des termes comme "estives") qui aurait plu à Jean-Pierre.

Belles photos, et la première, en "caméra subjective" prise de l'intérieur de la voiture, nous fait encore mieux entrer dans le texte.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Les hauts de Montselgues   Lun 23 Sep 2013 - 17:18

C'est une région aride, qu'on ressent avec ses pieds, en la parcourant pour s'en imprégner au maximum.
Cela donne un très beau texte salut bas 

_________________
Admi.....ratrice de vos mots!
Revenir en haut Aller en bas
catsoniou
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: Les hauts de Montselgues   Mar 24 Sep 2013 - 5:59

On oublie facilement devant la beauté sauvage des genets et autres bruyères qu'ils ont pris le pas sur la désertification de nos campagnes...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les hauts de Montselgues   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les hauts de Montselgues
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Orc vs Hauts elfes et Comtes vampire
» [Vente] Démon de Slaanesh, Comtes vampires, hauts-elfes et HB
» Les Hauts de Hurlevent (opéra de Bernard Herrmann)
» [2000pts/WhB] Liste d' armée hauts elfes
» LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013 :: -- ESPACE ECRITURE -- :: Ecriture sur consigne :: Consigne 269-
Sauter vers: