Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexionArchives 2008/2009L'arbre kaléïdoLe Blog des kaléïdoplumiensKaléïdoplumes sur Facebook
L'aventure continue sur Kaléïdoplumes 3 

Partagez | 
 

 On n'échappe pas à son destin...

Aller en bas 
AuteurMessage
Nerwen
Modératrice
avatar


MessageSujet: On n'échappe pas à son destin...   Mer 11 Déc 2013 - 16:08

Depuis peu une rumeur persistante circule dans nos colonnes. Les fidèles lecteurs de « Tournicotons dans la gadoue » auront certainement remarqué qu’un groupe d’abonnés se réclamant du FLV (Front pour Libération des Volailles), canal historique, prend la plume pour nous conter une bien étrange histoire. Sous couvert de l’anonymat que garantit notre journal, ce groupe revendique la disparition mystérieuse de la dinde et du canard gras du Poulailler des Oiselles, bien connu dans notre région.
Comme aucune information en provenance du Poulailler n’avait filtré au sujet de ces disparitions, j’ai mené mon enquête pour en savoir davantage.  Je suis donc allé interroger les pensionnaires de cet établissement de premier ordre et Mesdames Galinette et Gloussote* ont bien voulu répondre à mes questions. A ce jour, voici ce que je suis en mesure de vous révéler :

« Bien sûr, la dinde Ono (hommage discret du Père Oiselle à John Lennon) et le canard gras Souillet ont disparu récemment, mais, que voulez-vous, nous approchons de Noël et c’est la saison des disparitions de ce type. Certains d’entre nous ne souhaitent pas attendre l’échéance fatale (si vous voyez ce que nous voulons dire) et prennent la poudre d’escampette, ou si vous préférez la clé des champs, dès le mois de novembre.
—Comment ont-ils réussi à s’échapper ? On dit que le Père Oiselle veille jalousement sur les volailles destinées à sa table de réveillon…
—Malgré la vigilance du fermier, nuit après nuit, Ono et Souillet ont foré un tunnel sous le grillage, en direction de la forêt. Ils allaient, disaient-ils, rejoindre des membres du FLV qui les attendaient là-bas.
Avec pattes et bec, ils ont éparpillé les déblais dans les plates-bandes voisines. La journée, ils restaient couchés sur l’entrée du tunnel qui s’allongeait petit à petit…
Et, un beau matin, disparus, la dinde et le canard gras ! Pour que le fermier ne s’en aperçoive pas tout de suite, nous avons fait diversion en fomentant une bagarre entre Clairon et le Poète (vous savez le nouveau coq ?). Mais, le calme revenu, le Père Oiselle a bien dû se rendre à l’évidence. Depuis il ne décolère pas et nous surveille étroitement. Nous, les poules pondeuses n’avons rien à craindre pour l’instant.
—Et vous avez des nouvelles ?
—Hélas, si Souillet a bien été pris en charge par le FLV qui l’a envoyé aussitôt en thalasso, histoire de retrouver sa ligne afin de pouvoir se joindre à un vol de canards sauvages en partance pour le Grand Nord, Ono a eu moins de chance. Victime d’un chasseur du dimanche, on a retrouvé son corps criblé de balles dans un fossé ! »

Voilà donc le fin mot de l’histoire qui, vous me l’accorderez, n’est pas banale ! Chers lecteurs, je laisserai le mot de la fin au Père Oiselle qui nous a déclaré : « Foin des champignons hors de prix, cette dinde nous la mangerons bien farcie, mais … de plombs ! »


* que nous avions précédemment rencontrées. http://www.kaleidoplumes.net/t2993-dialogue-de-poules
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: On n'échappe pas à son destin...   Mer 11 Déc 2013 - 18:04

Le Front de Libération des Volailles  mort de rire 

C'est truculent (et non pas succulent  sifflotte )

Et le canard gras qui part en Thalasso pour maigrir, on aura tout lu sur cette consigne  lol! 

 winner 

_________________
Admi.....ratrice de vos mots!
Revenir en haut Aller en bas
Silhène
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: On n'échappe pas à son destin...   Mer 11 Déc 2013 - 18:51

Quelle belle solidarité à plumes pour les deux condamnés gastronomiques !
50% de réussite, c'est pas mal, étant donné les dangers qui menacent les bestiaux    Twisted Evil 


Et 100% de drôlerie et d'inventivité pour ton chouette texte  mort de rire 

 quel talent !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On n'échappe pas à son destin...   

Revenir en haut Aller en bas
 
On n'échappe pas à son destin...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Destinée
» Robert Michel - Hors-Destin - L'Agent des Ombres tome 4
» Destin d'amour
» LA TRILOGIE DES VENTS (Tome 1) LES VENTS DU DESTIN de Mercedes Lackey
» Le fabuleux destin de Murloc la Grenouille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013 :: -- ESPACE ECRITURE -- :: Ecriture sur consigne :: Consigne 280-
Sauter vers: