Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexionArchives 2008/2009L'arbre kaléïdoLe Blog des kaléïdoplumiensKaléïdoplumes sur Facebook
L'aventure continue sur Kaléïdoplumes 3 

Partagez | 
 

 légende semi-bancale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
titruk
Occupe le terrain
avatar


MessageSujet: légende semi-bancale   Jeu 19 Déc 2013 - 12:37

La nuit allait tomber quand le perroquet se mit à s'agiter. Lorgnedel'oeil (Lucien de son vrai nom) jeta un regard de son unique globe oculaire par la fenêtre. Tout était calme. Aucune lumière à l'horizon.
" Quel abruti d'animal", pensa-t'il. Il se rassit dans le fauteuil mais continua de grommeler dans sa barbe guère fournie. Un perroquet raté pour un pirate miteux ce n'est finalement que justice. Le déplumé ne pouvait pas rattraper autant d'échec.
Il dégoupilla sa prothèse en bois et saisit le chiffon imbibé de cire posé négligemment sur la table. Il frottait avec application les petites taches de terre qui avait maculé l'objet durant la journée, tout en laissant son esprit en proie à de facétieuses ruminations.
Il repensait à la tête de son bourgeois de père lorsqu'il lui avait annoncé qu'il voulait faire l'école de piraterie. Il s'était fait chassé du château sans ménagement. Quel ironie !, pensa-t'il. Cette décision si mal accueillie, avait fait de lui, le seul rescapé d'une guillotineuse révolutionnaire française tombeuse de toutes les têtes de sa famille.
Il s'était alors retrouvé seul dans cette école et avait bien malgré lui, largement contribuer à la dépression de l'infirmière. Dès le premier jour, il s'était malencontreusement pris les pieds dans les cordes du bateau et avait éperonné son œil avec son propre mousquet (ce qui lui valu son surnom). Lourd de son nouveau handicap, il avait tour à tour perdu la jambe droite, le pied gauche, une dent ses cheveux, son audition et gagné de larges cicatrices.
Ayant été évalué inapte par le médecine du travail on l'avait reclasser vendeur de poterie pour touriste sur l'ile au trésor. Il se retrouvait ainsi bien seul dans sa citadelle au sommet de l'ile.
Ce jour même, le seul organe de lorgnedel'oeil qui n'avait encore jamais défaillit se jeta dans la course et remporta la palme: son cœur décida de ne plus battre et laissa leboiteux-borgne-mono-brachial s'endormir dans son fauteuil pour ne plus jamais s'en relever. Le lendemain, on le découvrit . On retira le corps qu'on ne sut à qui adressé.
Et on commença le déménagement. On retira le grand fauteuil. On découvrit une trappe, menant à un couloir, menant à une grotte, menant à un autre couloir, menant à un pont, menant au plus gros trésor de piraterie jamais piraté.
Lorgnedel'oeil devint un héros. Un pirate de renom. Tous les petits garçons voulurent une jambe de bois un crochet et un pansement sur l'œil. Et on imprima l'image de lorgnedel'oeil sur tous paquets de céréales..... et son perroquet aussi.


Dernière édition par titruk le Sam 21 Déc 2013 - 19:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amanda
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: légende semi-bancale   Jeu 19 Déc 2013 - 18:19

Une bien belle histoire loufoque où tu enchaînes à merveille les surprises !quel talent ! 

Un conte de Noël pour grands enfants qui jouent à se faire peur ! bravo 

Aère un peu ton texte, il en gagnera en clarté, c'est juste une suggestion flower 
Revenir en haut Aller en bas
catsoniou
Kalé'reporter
avatar


MessageSujet: Re: légende semi-bancale   Jeu 19 Déc 2013 - 19:18

Très belle histoire de pirate .  bravo 

Lorgnedel'oeil n'avait pas eu que de la déveine dans sa vie , toutefois, si la fortune est au bout de tant d'accidents, je ne suis pas preneur ...
Revenir en haut Aller en bas
Tobermory
Occupe le terrain
avatar


MessageSujet: Re: légende semi-bancale   Sam 21 Déc 2013 - 18:43

Une façon cocasse de revisiter les histoires de pirates de notre enfance. J’aime bien « L' école de piraterie. »"
Revenir en haut Aller en bas
Silhène
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: légende semi-bancale   Dim 22 Déc 2013 - 21:28

Originale ton idée, on découvre les coulisses du "métier" de pirate, et le tien est pittoresque !

 bravo 
Revenir en haut Aller en bas
Nerwen
Modératrice
avatar


MessageSujet: Re: légende semi-bancale   Jeu 26 Déc 2013 - 18:13

Le perroquet nous a aiguillés tous les deux sur la même voie, mais le résulat est on ne peu plus différent. J'adore ton histoire  salut bas 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: légende semi-bancale   Lun 30 Déc 2013 - 13:16

"Un perroquet miteux pour un pirate râté" En tout cas, je ne sais pas comment mais ils ont leur heure de gloire sur les paquets de céréales!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: légende semi-bancale   

Revenir en haut Aller en bas
 
légende semi-bancale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rocky Balboa : Une légende s'écrit jusqu'au dernier round.
» [Warner] Le Royaume de Ga'Hoole - La Légende des Gardiens (27 octobre 2010)
» Salvatore R.A. - L'invasion des ténèbres - La Légende de Drizzt 9 - Les Royaumes Oubliés
» DT Louis XIII 1639H (332) légende inédite?
» Cahors : la légende du pont du diable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013 :: -- ESPACE ECRITURE -- :: Ecriture sur consigne :: Consigne 282-
Sauter vers: