Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexionArchives 2008/2009L'arbre kaléïdoLe Blog des kaléïdoplumiensKaléïdoplumes sur Facebook
L'aventure continue sur Kaléïdoplumes 3 

Partagez | 
 

 Nulle part

Aller en bas 
AuteurMessage
Claudie
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Nulle part   Ven 14 Mai 2010 - 23:23

J'ai l'errance languissante.
Alors je réfléchis.
Je suis spectateur de ceux qui me contournent pour ne pas avoir à me regarder, ceux qui en me regardant haussent les épaules en pensant « pauvre type » et ceux qui ne pensent à rien perdus.

Savez-vous, puisqu’en fait vous brûlez d’envie de me demander comment j’en suis arrivé à m’avachir dans ce fauteuil au milieu de nulle part ?
Nulle part puisque dans ce lieu chacun va dans sa direction, ce n’est pas un arrêt ici mais un passage.

En quelques jours je me suis retrouvé sans rien, cela parait improbable et pourtant…
Licencié. J’ai pu savourer l’amour de ma femme à mon égard. Ma femme aimait mon porte feuille, mon statut social. Elle a claqué la porte me disant que j’étais un minable et que ses, oui, ses enfants, ne supporteraient pas mon changement de situation.
Seul dans cet appartement j’ai peint du noir dans ma nouvelle vie de célibataire. Et peu à peu je me suis isolé, surtout après le vidage de l’appartement par ma femme. Je n’ai plus eu à faire la poussière, c’était une bonne chose.
Mes amis au début me téléphonaient mollement et je n’ai pas rappelé, la ligne a été coupée. Il n’y avait plus d’abonné pour répondre à ceux qui faisaient semblant de prendre de mes nouvelles.

Je me suis enfoncé dans une dépression, je n’avais plus envie de vivre. Je pense que j’ai bâti cette sortie, je ne me suis pas battu pour trouver du travail je suis passé du statut chercheur d’emploi à celui d'homme dans la rue.

J’oublie dans l’alcool ma vie, ma bouteille est ma compagne, mon amie, jamais mon ennemie, je sais la dose que je ne dois pas franchir pour ne pas m’étaler en me levant ou soliloquer seul.
J’ai ma dignité, parce que chaque homme tient à sa dignité même dans sa déchéance.
Quelques fois la bouteille est vide et je me regarde en pensant qu’il faut que je quitte ce fauteuil dont les ressorts commencent à piquer mes fesses.
Lorsqu’ils me feront trop mal, je me lèverai pour aller vers ailleurs.

Cet ailleurs que j’ai commencé à construire parce qu’il n’est plus possible que je reste ici perdu au milieu de nulle part.
Revenir en haut Aller en bas
trainmusical
Festoyeur
avatar


MessageSujet: Re: Nulle part   Dim 16 Mai 2010 - 10:20

Un très beau texte, dramatique.

J'aime entre autre ce passage
Citation :
J’ai ma dignité, parce que chaque homme tient à sa dignité même dans sa déchéance.
Quelques fois la bouteille est vide et je me regarde en pensant qu’il faut que je quitte ce fauteuil dont les ressorts commencent à piquer mes fesses.
Lorsqu’ils me feront trop mal, je me lèverai pour aller vers ailleurs.
Suivi de la dernière phrase, ça donne un récit vraiment émouvant.

bravo! bravo! bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Tornade
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Nulle part   Dim 16 Mai 2010 - 15:07

Après tous ces textes dans lesquels ce monsieur avait l'air d'être assez bien dans son rôle de sdf (mais là allez savoir) ton texte nous fait reprendre racine dans la réalité à laquelle quiconque peut se retrouver confronter un jour ou l'autre...
Très très bien vu Claudie !
Revenir en haut Aller en bas
Claudie
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Nulle part   Dim 16 Mai 2010 - 17:03

J'ai rencontré beaucoup de Sans Domicile Fixe (Samu Social) la bascule peut se faire de cette façon, très très vite, surtout les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Nulle part   Dim 16 Mai 2010 - 21:29

Un très bon texte bien construit qui reflète la dure réalité de certains hommes (et femmes) aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
sol-eille
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: Nulle part   Sam 22 Mai 2010 - 22:45

... dramatique de vérités !
et très bien écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nulle part   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nulle part
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bukowski, Charles] Au sud de nulle part
» Le "Best Of" - Nulle Part Ailleurs.
» police partout, justice nulle part
» Chemins qui ne mènent nulle part
» Liens morts, erreurs, c'est ici et nulle part ailleurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013 :: -- ESPACE ECRITURE -- :: Ecriture sur consigne :: Consigne 124-
Sauter vers: