Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013


 
PortailAccueilFAQMembresRechercherS'enregistrerConnexionArchives 2008/2009L'arbre kaléïdoLe Blog des kaléïdoplumiensKaléïdoplumes sur Facebook
L'aventure continue sur Kaléïdoplumes 3 

Partagez | 
 

 A vot' bon coeur !

Aller en bas 
AuteurMessage
Nerwen
Modératrice
avatar


MessageSujet: A vot' bon coeur !   Sam 15 Mai 2010 - 17:44

« J’ai l’errance languissante, et pourtant si vous saviez ce que j’ai galéré pour obtenir ce fauteuil ! Je n’ vous raconte pas ! Si ? Vous voulez que je vous raconte ? Bon, mais vit’ fait alors, j’n’ai droit qu’à 3000 caractères ! Vous ne comprenez pas ? Aucune importance, c’est juste une réflexion que j’me faisais…

Ce fauteuil, la première fois que je l’ai vu, il trônait dans la vitrine de Fauteuil Confort, là-bas au coin de la rue… C’était le matin de bonne heure et je me rendais à la messe à Ste Gudule. Enfin, à la SORTIE de la messe, c’est un de mes bons plans pour ramasser les quelques picaillons qui me suffisent dans la vie. Qui me suffisaient devrais-je dire… car à partir du moment où j’ai aperçu ce fauteuil, je n’ai eu de cesse de l’acquérir.

Qu’est-ce que vous dites ? Je parle bien pour un SDF ? Que voulez-vous, on est peut-être un sans-abri, ça n’empêche pas la culture. Dans mon cursus je n’ai fait argot qu’en deuxième langue…
Revenons à notre fauteuil. Je ne voyais que lui dans la vitrine, lui et l’affichette qui précisait « Fauteuil club, façon cuir pleine fleur de vachette, 150 € »
Ça, c’était le hic, la mouche dans l’lait ! Jamais je n’aurai assez d’argent pour me l’offrir, même en fréquentant Ste Gudule tous les jours de la semaine et à toutes les messes, vêpres, processions, et célébrations possibles !

Tous les jours je passais devant le magasin en craignant que « mon » fauteuil, ayant trouvé un acquéreur, n’ait disparu de la vitrine,…
Mais, apparemment, personne n’avait envie de se vautrer dans la pleine fleur de vachette et il restait là à me narguer, avec son prix de 150 euros !

Et puis est arrivée la saison bénie des soldes ! Et avec elle, l’espoir renaissait. De semaine en semaine de grandes lettres fluo ont annoncé la couleur. Première démarque – 30% ! Deuxième démarque : -50% ! DERNIERE démarque -70% !!! Le fauteuil ne coûtait plus que 45 € ! Mais c’était encore beaucoup trop pour mes maigres ressources….

Les derniers jours des soldes, les meubles démarqués ont migré sur le trottoir, devant le magasin, histoire de tenter le chaland de plus près. Ultime tentative du vendeur pour se débarrasser d’un rossignol encombrant.
C’est à ce moment-là que Ste Gudule m’a donné un sacré coup de pouce. Remarquez, elle me devait bien ça après toutes ces visites que je lui rendais !

Elle s’est manifestée en la personne de Gérard, le fils de monsieur Fauteuil Confort. Il est vendeur dans le magasin de son père. Un fou de trial celui-là ! L’autre matin, il est arrivé sur les chapeaux de roues pour rattraper son retard, en faisant, comme d’habitude, pétarader sa machine… En voulant se garer au plus près, dans un ultime rugissement de sa bécane, il est monté sur le trottoir et a accroché de l’extrémité de sa pédale, le flanc de MON fauteuil. Et… CRAC…. Il en est résulté un énorme accroc dans le simili cuir pleine fleur de vachette….

Comme je ne dispose que de 3000 caractères, je ne vous raconterai pas la scène qui a suivi entre monsieur Fauteuil Confort et son rejeton. Cris et vociférations où ressortaient pêle-mêle des mots comme « maladroit ! », « incapable », « invendable », « fauteuil pourri » « retenue sur ta paye » « rien à s’couer » « réputation »… Pour clore la discussion le jeunot a conseillé à son paternel d’abandonner le fauteuil sur le trottoir en disant qu’il disparaîtrait le lendemain avec le ramassage des encombrants.

C’est alors que j’ai abordé, mine de rien, le commerçant effondré en lui proposant de le débarrasser illico, de ce siège qui ne faisait vraiment pas de réclame à la qualité des articles vendus dans sa boutique !
Le transport, jusqu’ici, a été rude, mais j’y suis finalement arrivé et maintenant… je me détends, je me prélasse, en un mot, je PROFITE !

Comment ? Vous n’y croyez pas ? Vous dite que j’ai tout inventé ? Comment voulez-vous qu’un pauvre bougre comme moi puisse inventer une histoire pareille ? Allez, je suis sûr que mon histoire vous a plu ! A vot’ bon cœur m'dame ! »
Revenir en haut Aller en bas
trainmusical
Festoyeur
avatar


MessageSujet: Re: A vot' bon coeur !   Dim 16 Mai 2010 - 9:13

On a envie d'être croyant en lisant ton récit Razz

Oh oui qu'il m'a plu cette histoire du fauteuil. Vu l'image, je pensais bien qu'il allait l'avoir son fauteuil, mais tout le long de la lecture, je me demandais comment. Et cet incident de la bécane qui va tout régler. Un délice à lire Nerwen.
quel talent !
Citation :

Tous les jours je passais devant le magasin en craignant que « mon » fauteuil, ayant trouvé un acquéreur, n’ait disparu de la vitrine,…
Un réel attachement pour ce fauteuil flower
Revenir en haut Aller en bas
Tornade
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: A vot' bon coeur !   Dim 16 Mai 2010 - 15:11

Dès la premiere ligne je me suis régalée à l'avance de la suite et mon espoir n'a pas été deçu, loin de là !
Du superbe Nerwen qui excelle toujours dans ce genre de récit !
quel talent !
Revenir en haut Aller en bas
sol-eille
Maîtrise le sujet
avatar


MessageSujet: Re: A vot' bon coeur !   Sam 22 Mai 2010 - 22:54

Mais quelle aventure !!!
j'mettrais un cierge à Ste Gudule !!! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A vot' bon coeur !   

Revenir en haut Aller en bas
 
A vot' bon coeur !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moelleux au chocolat coeur à la banane
» coeur de boeuf aux carottes
» Le coeur de Chopin
» Le coeur au bord des larmes..
» [tuto illustrator] Faire un coeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kaléïdoplumes 2 : 2010 / 2013 :: -- ESPACE ECRITURE -- :: Ecriture sur consigne :: Consigne 124-
Sauter vers: